Un as de l’air au cours de la Seconde Guerre mondiale, une précieuse figure de l’ARC et de l’histoire du Canada

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 25 juin 2021

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Emily Lindahl, DAP Air

Il a fait l’objet de livres, des sites Web d’aviation militaire répertorient ses exploits et de nombreux articles de presse citent son nom. C’est un artiste et un écologiste à part entière. Le commandant d’escadre James Francis « Stocky » Edwards, CM, DFC avec barrette, DFM, CD est un héros canadien en plusieurs points. 

As de l’air

Ses exploits en temps de guerre, en tant qu’un des meilleurs des as de l’air de l’ARC pendant la Seconde Guerre mondiale, sont mentionnés dans le livre Sur des sommets balayés par les vents sur l’histoire de l’ARC :

Le lieutenant-colonel d’aviation James Francis « Stocky » Edwards, fait partie des pilotes de l’Aviation royale canadienne (ARC) qui combattent ceux de l’Axe et contribuent à éliminer l’ennemi de l’espace aérien. Il n’a que 19 ans lorsqu’il se joint à l’ARC en octobre 1940. À la fin de la guerre, il aura à son crédit 20 victoires confirmées (si l’on ajoute les victoires probables, le total passe à 30) et aura atteint le grade de lieutenant-colonel d’aviation.

Il remporte la plupart de ses victoires pendant la campagne d’Afrique du Nord. James Edwards est aux commandes d’un P-40 Kittyhawk et se mesure aux Messerschmitt (ME) 109, un avion plus rapide et mieux armé que le P-40, qui n’aura cependant jamais le dessus sur lui.

En tout, il effectuera 373 sorties opérationnelles durant la guerre, et son appareil ne sera jamais abattu.

Plus connu sous le nom de « Stocky », James Edwards a participé à L’honneur en héritage, une série de vidéos pour le Centre Juno Beach, qui enregistre les voix et les expériences des vétérans avant que leurs histoires ne soient perdues. Ses exploits et ses expériences ont également été sauvegardés dans les livres et articles écrits à son sujet au fil des ans.

Les honneurs au fil des ans

Stocky Edwards a été reconnu et honoré au Canada et il a reçu des décorations du Royaume-Uni et de la France pour ses actions pendant la Seconde Guerre mondiale et après :

  • Médaille du service distingué dans l’Aviation
  • Croix du service distingué dans l’Aviation (Royaume-Uni) et barrette
  • Décoration des Forces canadiennes et deux agrafes
  • Chevalier de la Légion d’honneur, France (Knight) — 2014

Les Ailes d’époque du Canada exposent un Curtiss P 40-N en hommage à Stocky. L’avion, entièrement opérationnel, est peint comme une réplique exacte du Kittyhawk piloté par l’as de l’air lors de la campagne d’Afrique du Nord lorsqu’il faisait partie du 260e Escadron. En 2013, Stocky a visité Les Ailes d’époque du Canada accompagné de sa famille. Il venait admirer la bannière qui avait été précédemment installée en son honneur ainsi que la réplique de Kittyhawk. Stocky a accepté avec enthousiasme la proposition d’accompagner le pilote Mike Potter sur un vol à bord du Harvard 4 en hommage au sous-lieutenant d’aviation John Gillespie Magee.

En 2004, Stocky a reçu l’Ordre du Canada. Le site Web du gouverneur général indique que « Stocky Edwards, un des meilleurs pilotes de chasse que le Canada ait eu, a remarquablement servi notre pays en temps de guerre comme en temps de paix. Il a fait preuve d’un courage, d’une adresse et d’un esprit d’initiative exceptionnels pendant la Seconde Guerre mondiale en effectuant plus de 370 missions de combat. Au service de l’Aviation royale du Canada pendant des dizaines d’années, il a su transmettre ses connaissances à des générations de pilotes. Pendant sa retraite, il a écrit plusieurs livres basés sur son expérience de la guerre et il est devenu un peintre accompli, dont les tableaux illustrent l’histoire de l’aviation canadienne. » En 2012, Stocky Edwards a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

En 2009, il a été distingué comme l’un des 100 Canadiens les plus influents du domaine de l’aviation. Son nom a rejoint ceux des quatre-vingt-dix-neuf autres personnes mises à l’honneur lors de la démonstration du CF-18 Hornet à l’occasion du centenaire de l’aviation en 2009. Ses exploits ont une fois de plus été reconnus en 2013 lorsqu’il a été intronisé au Panthéon de l’aviation du Canada (page en anglais seulement).

Les exploits de Stocky Edwards dans le domaine de l’aviation ont été reconnus par sa communauté en 2015, lorsqu’il a été honoré par le prix Walk of Achievement de la vallée de Comox et a ainsi rejoint des scientifiques, des acteurs, des athlètes, des politiciens, des auteurs et des musiciens de renommée mondiale. Depuis 2006, l’événement annuel honore des résidents de la vallée de Comox qui « se sont distingués dans leur domaine d’activité ».

Les jeunes Canadiens bénéficient également de l’engagement de Stocky Edwards envers l’aviation militaire. Géré par le fonds de l’association de l’Aviation royale canadienne, le legs en fiducie Stocky Edwards a vocation à appuyer, aider, promouvoir et poursuivre l’éducation des jeunes Canadiens dans des carrières liées à l’aviation, en particulier ceux inscrits aux programmes des cadets de l’Air.

Défense de la faune canadienne

Stocky Edwards et son épouse Toni sont passionnés par la protection de la faune et des zones humides du Canada. Ils s’impliquent dans leur gestion bienveillante. En 2015, il a généreusement fait don de peintures personnelles ainsi que de certains de ses leurres personnels, qu’il utilisait dans sa jeunesse lorsqu’il chassait dans les Prairies, à la section de Comox de l’association Canards Illimités Canada (CIC) dans le cadre d’une vente aux enchères pour leur collecte de fonds.

Dans un article au sujet du dîner de gala de collecte de ressources financières intitulé For Country and Conservation, Ashley Lewis, spécialiste des communications pour CIC, a remarqué que « plus vous parlez à Stocky, plus vous réalisez que les personnes engagées et les écologistes ont beaucoup en commun. Ce sont à la fois des gardiens et des défenseurs. L’un protège notre liberté, tandis que l’autre protège nos lieux sauvages. Les deux sont essentiels à nos vies. »

Afin de prolonger les actions de Stocky pour la conservation, l’association CIC s’est associée à Stocky pour lancer le fonds de conservation des zones humides et de la faune Stocky Edwards Wetland and Wildlife Conservation Fund. L’objectif était d’atteindre un montant de dons de 100 000 $ CA. Objectif qui a ensuite été relevé à 125 000 $ CA. Ce nouvel objectif a été atteint et même dépassé. 

Célébrons le Centenaire

Le légendaire as de l’air de la Seconde Guerre mondiale fait toujours partie de la communauté de l’Aviation royale canadienne. Plus tôt ce mois-ci, Stocky Edwards a fêté son 100e anniversaire, un événement qui a été célébré par sa famille, ses amis et sa communauté, ainsi que par des membres de l’ARC, une organisation à laquelle il restera à jamais associé.

 

 

Rester à jour

Date de modification :