Les Nightawks font des patrouilles de nouveau dans le ciel européen, 80 ans plus tard

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 6 décembre 2021 / Numéro de projet : RCAF-20211206

Ce fut un moment émouvant lorsque les CF-18 Hornet du 409e Escadron d’appui tactique ont survolé le Royaume-Uni à la fin du mois d’août 2021, quatre-vingts ans après la création de l’escadron à Digby, en Angleterre. En juin 1941, le 409e Escadron a été créé pour servir d’escadron de chasseurs de nuit afin de défendre l’Angleterre pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Surnommé « les Nighthawks », le 409e Escadron a effectué des sorties nocturnes à bord d’avions Beaufighter et Mosquito, restant fidèle à sa devise « Media nox meridies noster » ou « Minuit est notre midi ». Se rendant là où il le fallait, le 409e Escadron se déplaçait de Digby, à Coleby Grange, à Acklington, de nouveau à Coleby Grange, puis à Hunsdon. En août 1944, le 409e Escadron se rend à Carpiquet, en France, avant de s’installer dans la région de Lille. Ils sont les premiers chasseurs de nuit à être basés sur le continent, et l’escadron de chasseurs de nuit le plus performant de la RAF/ARC de juin 1944 à mai 1945. Lorsque le 409e Escadron est dissous à la fin de la guerre, il a remporté un total de 61 ½ victoires. 

Lorsque le besoin s’est à nouveau fait sentir, les Nighthawks ont été remis sur pied en 1954 en tant qu’unité (de chasseurs) tout temps à la station de l’Aviation royale du Canada Comox, en Colombie-Britannique. Faisant partie du nouveau Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), l’escadron a effectué des missions à bord de CF-100 et de CF-101 pour assurer la défense aérienne de la côte ouest du Canada jusqu’en 1984, année où les Nighthawks sont retournés à leurs racines en Europe. Pour répondre aux besoins de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), le 409e Escadron, qui vole maintenant sur des CF-18 Hornet, déménage à la BFC Baden-Soellingen, en Allemagne. Il y est resté jusqu’en 1991, année où, à la fin de la Guerre froide, les Forces canadiennes se sont retirées de l’Europe et le 409e Escadron a de nouveau été dissous.

Comme il est toujours difficile d’empêcher un Nighthawk de prendre son envol, le 409e Escadron d’appui tactique a été remis sur pied en juillet 2006, cette fois à la base des Forces canadiennes Cold Lake, en Alberta. En prenant les commandes du CF-18 Hornet, les Nighthawks demeurent engagés dans la protection de l’Amérique du Nord dans le cadre du mandat du NORAD. Comme le 409e Escadron n’a jamais hésité à « déployer ses ailes », il a déployé ses chasseurs tactiques à l’étranger pour répondre aux besoins des Canadiens et des Alliés à l’étranger à de multiples occasions. Les Nighthawks ont participé à de nombreuses opérations expéditionnaires internationales, notamment l’opération MOBILE en Libye, l’opération IMPACT en Irak et l’opération REASSURANCE en Europe centrale et orientale.

En démontrant l’engagement continu du Canada envers l’OTAN, les Nighthawks ont participé pour la première fois à la Force opérationnelle aérienne – Roumanie en 2017, à l’appui de l’opération REASSURANCE, la mission renforcée de police aérienne de l’OTAN. En septembre dernier, ils sont retournés à la base aérienne Mihail Kogălniceanu, en Roumanie, pour poursuivre leur héritage de 80 ans visant à assurer la sécurité dans la région en faisant des patrouilles aériennes de nouveau en Europe.

Rester à jour

Date de modification :