Adjudant-chef du commandement de l'Aviation royale canadienne

En tant que militaire du rang supérieur de la force aérienne, l’adjudant-chef du commandement de l’Aviation royale canadienne (ARC) agit à titre de conseiller du commandant de l’ARC au sujet des questions touchant tous les grades en ce qui concerne la tenue, la discipline, le moral, le bien-être et la qualité de vie.

Plus précisément, son travail consiste à :

  • comprendre les problèmes auxquels le personnel doit faire face grâce à des communications régulières avec les aviateurs de l’ARC;
  • promouvoir le personnel et à le motiver à incarner les valeurs fondamentales de l’ARC : professionnalisme, excellence et travail d’équipe;
  • agir en tant que gardien de l’histoire et du patrimoine de l’ARC et à faire valoir l’importance de ceux-ci;
  • gérer le perfectionnement professionnel des militaires du rang de l’ARC;
  • sélectionner, suivre et encadrer des personnes en vue d’obtention de nominations et de postes supérieurs dans les FAC.

Adjudant-chef W.J. Hall, MMM, CD

Portrait de l'adjudant-chef

Adjudant-chef W.J. Hall, MMM, CD

Adjuc Hall est élevé à Port Elgin, en Ontario. Il s’enrôle dans les Forces armées canadiennes le 6 février 1987. Après avoir terminé son instruction de base à la Base des Forces canadienne Cornwallis, il reçoit l’Instruction en électronique axée sur le rendement et l’instruction de radio technicien du niveau de qualification (NQ) 3 à l’École de l'électronique et des communications des Forces canadiennes, à Kingston. Il est ensuite affecté à la Station des Forces canadiennes (SFC) Aldergrove, en Colombie-Britannique, en tant que technicien du site de l’émetteur. Après avoir réussi son cours de NQ5 en 1991, il est promu caporal. En 1994, il est nommé technicien du site de l’émetteur, à la SFC Alert, puis il est affecté au 708e Escadron des communications de la 8e Escadre Trenton. Peu de temps après, il est déployé à la SFC Alert pour 6 mois, cette fois en tant que technicien de l’antenne et du téléphone.

Quand les métiers de la série 200 font l’objet d’une réorganisation en 1995, il troque l’uniformes distinctifs pour les trois armées brun clair de l’Armée contre l’uniforme bleu de l’ARC, lorsqu’il est intégré au métier de Technicien de systèmes d'information stratégiques et de télécommunications aérospatiales (TEC SITA). En 1999, il est déployé pour l’Op Palladium, au quartier general de la Force de stabilisation à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, et il y est technicien de l’Échange du réseau numérique intégré (ERNI). Promu caporal-chef en 2001, il est affecté aux Services des télécommunications et d'information de l’Escadre (STI Ere), à la 19e Escadre Comox, où il exerce les fonctions de technicien du réseau jusqu’en 2004. Il est alors promu sergent, et devient superviseur des Services réseau. La 8e Escadre Trenton l’accueille à son retour, en 2005, cette fois à l’Escadron de soutien technique des télécommunications et des moyens aérospatiaux (ESTTMA). Il y est superviseur du réseau déployable, il dirige l’équipe responsable de la conception et de la mise sur pied d’un réseau déployable du Réseau étendu de la défense et d’un réseau informatique classifié, pour l’ARC. Promu adjudant en 2008, il devient l’adjudant des Normes à l’Escadrille des systèmes d'information de commandement et de contrôle de l’ESTTMA. En juillet 2009, il est nommé Gestionnaire du cycle de vie du matériel de Système d'information de commandement et de contrôle de la Force aérienne au Directeur - Gestion du programme d'équipement aérospatial (Systèmes de radar et de communications), à Ottawa, poste qu’il occupe jusqu’à ce qu’il soit promu adjudant-maître, en 2011, et gestionnaire de projet au Centre de surveillance du réseau des Forces canadiennes à la SFC Leitrim. Il devient l’adjudant de l’Esc STI Ere de la 4e Escadre Cold Lake en 2012 puis, en 2014, il retourne dans la Région de la capitale nationale pour suivre son cours de langue seconde à Gatineau, au Québec.

En février 2015, il est reçu membre de l’Ordre du mérite militaire et, en juillet 2015, il est promu adjudant-chef, affecté au poste d’Adjudant-chef des Services des opérations de l’escadre à la 19e Escadre Comox. En 2016, il est nommé Adjudant-chef de la Force opérationnelle aérienne de l’ARC à l’occasion de l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC), à la Base aérienne Hickam, à Hawaï. En 2017, l’Adjudant-chef Hall est nommé Adjudant-chef de l’escadre à la 15e Escadre Moose Jaw, poste dans lequel il reste jusqu’en avril 2019, lorsqu’il est sélectionné Adjudant-chef de la 2e Division aérienne du Canada. Depuis le 10 juin 2021, l’Adjudant-chef Hall est le 6e Adjudant-chef du commandement de l’Aviation royale canadienne. 

Date de modification :