Patrimoine et Traditions

Des aviateurs défilent pendant un rassemblement d’escadre en 1941.

RCAF Insigne

Le patrimoine d’une institution est comme l’ADN d’une personne : c’est ce qui la définit et la caractérise et explique pourquoi elle fonctionne comme elle le fait. Les coutumes et les traditions constituent ce patrimoine. Il peut aussi bien s’agir tout simplement d’une partie de « crud » ou, sur un plan plus sérieux, de la Croix de Victoria.

L’Aviation royale canadienne (ARC) possède de nombreuses coutumes et traditions issues de ses liens avec le Royal Flying Corps (RFC), le Royal Naval Air Service (RNAS) et la Royal Air Force (RAF), de ce qu’elle était avant l’unification et de l’époque où elle formait un commandement au sein des Forces canadiennes. À titre de force militaire d’un pays du Commonwealth, elle respecte, maintient et enrichit les nombreuses traditions de la Grande-Bretagne. D’autres aspects de son patrimoine sont typiquement canadiens et correspondent au produit d’un jeune et immense pays bordé par trois océans et devenu la destination de tant d’hommes et de femmes partis à la recherche d’un pays offrant la liberté et des possibilités infinies.

L’ARC célèbre ses traditions et ses coutumes, car elles évoquent son passé, ses réalisations et les normes qu’elle doit continuer à respecter à l’avenir.