Schweizer 2-33A Glider C-GFMB - Épilogue

Galerie d'images

Rapport / Le 15 août 2016 / Numéro de projet : Schweizer C-GFMB - B Category

Lieu : 19e Escadre Comox, Colombie‑Britannique
Date : 2016-08-15
État : Enquête compléte

Épilogue

Le 15 août 2016, un élève-pilote cadet effectuait le huitième vol d’entraînement solo dans le cadre du Programme de vol à voile des Cadets de l’Air à l’aéroport de Comox.  

L'élève-pilote s’est détaché de l’avion-remorqueur dans la zone de pratique à l’ouest de l’aéroport, et s’est exercé à faire des décrochages et des virages avant de rejoindre le circuit en vent arrière gauche pour un atterrissage sur la piste en gazon 30, désignée comme l’aire d’atterrissage principale.

Après une étape par vent arrière sans incident, l'élève-pilote a amorcé un virage tardif vers l’étape de base. À la sortie du virage pour l’étape de base, le chef de piste a constaté que le pilote cadet était un peu bas par rapport au profil de vol plané idéal mais toujours en mesure de rejoindre l’aire d’atterrissage principale.

Après que l'élève-pilote ait fait le dernier virage pour son approche finale, le chef de piste et le moniteur de vol solo ont jugé que le planeur volait trop lentement et sous le profil de vol plané idéal. Sous la direction du chef de piste, le moniteur de vol solo a ordonné au pilote cadet via la radio de cabrer le planeur vers l’avant; toutefois l’appel radio n’a pas été entendu de la part de l’élève-pilote. L'élève-pilote a senti que la vitesse était trop lente et a cabré le nez du planeur vers l’avant pour corriger, mais n’a pas vérifié la vitesse indiquée du planeur. Peu de temps après, l'élève-pilote a relevé le nez du planeur pour tenter de rejoindre l’aire d’atterrissage principale. Le planeur a décroché et a heurté le sol un peu avant l’aire d’atterrissage principale.

Les intervenants d'urgence sont arrivés sur les lieux très peu de temps après l'impact. Les premiers soins ont été fournis à l'élève-pilote, qui a ensuite été sorti du poste de pilotage et transporté à l'hôpital général de Comox. L'élève-pilote a été grièvement blessé. le planeur a été très sérieusement endommagé.

L'enquête a conclu que l'élève-pilote avait retrouvé ses faiblesses de performance et qu'il était devenu saturé à l'approche, laissant tomber les éléments critiques de la vérification des instruments. L'élève-pilote n'a pas maintenu une vitesse sécuritaire en tentant d'atteindre la zone d'atterrissage principale et, par conséquent, le planeur a décroché en finale, en deçà de la piste.

Il a également été noté que le système de retenue du planeur n'avait pas été modifié pour faciliter le serrage de la ceinture sous-abdominale. Cela aurait pu faire en sorte que la ceinture était trop lousse, permettant un déplacement au-dessus de la position idéale autour de la taille lors de l'impact avec le sol.

Des recommandations ont été formulés pour clarifier les processus d'ingénierie pour les procédures de modification du planeur, ainsi que pour améliorer la formation des moniteurs de vol solo.

Date de modification :