Schweizer 2-33A Glider C-GCLE - Épilogue

Galerie d'images

Rapport / Le 21 août 2017 / Numéro de projet : Schweizer C-GCLE - B Category

Lieu : Gimli, Manitoba
Date : 2017-08-21
État : Enquête complétée

L’accident a eu lieu pendant le programme estival de vol à voile des Cadets de l’Air au centre de formation au pilotage des Cadets de Gimli situé à l’aéroport du parc industriel de Gimli, au Manitoba. Il s’agissait de la huitième leçon de vol en solo de l’élève-pilote, ainsi que de son quatrième vol de la journée.

Les vents étaient orienté de 240 degrés à 8 nœuds et l’opération effectuait des circuits à droite dans la zone d’atterrissage principale en gazon adjacente à la piste 15. Après une étape vent-arrière sans problème, l’élève-pilote a tourné à droite sur l’étape de base et a abaissé le nez pour établir le planeur à la vitesse d'approche finale pré-calculée. À environ 300 pieds au-dessus du sol, l’élève-pilote a dépassé l’axe de la ligne médiane de la zone d’atterrissage principale. L’élève-pilote a rapidement exclu un virage en étape finale dessous de 300 pieds et a choisi de continuer tout droit sur une étape de base étendue. L'intention était d'atterrir sur l'aire de trafic et d'arrêter le planeur avant de toucher les avions garés et les hangars juste devant, mais sans savoir s'il y avait une distance d'atterrissage suffisante.

Pour descendre rapidement, l’élève-pilote a gardé le nez bas et a utilisé les déporteurs déployés au complet. Un glissement en avant a été amorcé mais a été rapidement abandonné à mesure que la vitesse augmentait et que l’élève-pilote était en détresse. Afin d'éviter les aéronefs stationnés, l'élève-pilote a viré le planeur légèrement vers la droite.

Le planeur atterrit fermement sur le tablier dans une attitude de niveau et rebondit deux fois. Le planeur s'est arrêté brusquement lorsqu'il a heurté la borne en acier entourant une bouche d'incendie située à 24 pieds d'un des hangars.

L'élève-pilote a été transporté à l'hôpital local par ambulance, soigné pour des blessures mineures, puis transféré dans un centre médical à Winnipeg. L'élève-pilote a été libéré de l'établissement médical l'après-midi suivant. Le planeur a subi des dommages très graves.

L’enquête a mis en évidence des lacunes dans la gestion de la formation de l’élève-pilote et plusieurs problèmes liés à l’environnement de travail et de formation, notamment le ratio élèves / instructeur, la durée du cours et les effectifs des postes clés au sein de la chaîne de commandement. Les recommandations en matière de sécurité comprennent la mise en place d’une formation officielle du Moniteur solo, une modification du ratio élèves / instructeurs, l’emploi d’un chef-instructeur dédié, une augmentation de la durée du cours et des modifications aux documents de référence du Programme de vol à voile des Cadets.

Date de modification :