CT155211 Hawk - Épilogue

Galerie d'images

Rapport / Le 21 août 2018 / Numéro de projet : CT155211 - E Category

Endroit : Moose Jaw, SK
Date: 21 août 2018
État : Enquête terminée

L’évènement impliquait un avion à réaction de haute performance, un CT155 Hawk appartenant à  l’Aviation royale du Canada doté d’un équipage de deux personnes, et un avion d’applicateur agricole Thrush à une place. Le CT155 Hawk venait de quitter l'aéroport de la 15e Escadre Moose Jaw pour mener une mission d'entraînement tactique de navigation. L’avion Thrush retournait à l’aéroport municipal de Moose Jaw après avoir arrosée des champs à l’ouest de Moose Jaw, en Saskatchewan.

Volant en direction est à 5 500 pieds au-dessus du niveau moyen de la mer à une vitesse indiquée de 130 milles à l'heure, l’avion Thrush effectuait une descente à 4 500 pieds au moment du quasi-abordage. Le CT155 Hawk se dirigeait vers l'ouest à 4 500 pieds au-dessus du niveau moyen de la mer à une vitesse sol de 360 nœuds lorsque les deux aéronefs se sont croisés de front. Le temps était favorable au vol à vue. La fumée des incendies de forêt à proximité entraînait une réduction de la visibilité de 4 à 6 milles terrestres.

Le pilote de l’avion Thrush a observé le Hawk qui s'approchait légèrement à droite de sa trajectoire et a immédiatement entamé une manœuvre d'évitement en roulant à gauche tout en déployant une traînée de fumée pour rendre son aéronef plus visible. L’apprenti-pilote assis au siège avant du CT155 Hawk a vu la traînée de fumée et a effectué un roulement à gauche.

Les deux aéronefs sont rentrés à leur aérodrome d'origine en toute sécurité et sans autre incident. L’enquête s’est concentrée sur les antécédents de quasi-abordages à la 15e Escadre et sur les méthodes permettant d’éviter les abordages. Les mesures préventives visaient principalement à fournir aux pilotes du CT155 Hawk une solution technique leur permettant de mieux identifier les aéronefs en conflit.

Date de modification :