CT114058 Tutor - Épilogue

Rapport / Le 25 août 2015 / Numéro de projet : CT114058 Tutor - B Category

Lieu : Moncton (Nouveau-Brunswick)
Date : 2015-08-25
État : Investigation Complète

 

Un aéronef Snowbird (CT114058) a quitté le reste de l’équipe déployée en raison d’une urgence en vol. L’aéronef a été réparé, soumis avec succès à un vol d’essai, puis ravitaillé, afin qu’il puisse ultérieurement rejoindre l’équipe des Snowbirds. Pendant sa préparation par un technicien, le pilote a montré l’appareil à des étudiants de l’école de pilotage locale, le mardi 25 août 2015. À environ 1750 (heure locale), à Moncton (N.-B.), le technicien a gonflé le pneu principal droit de l’aéronef à l’aide d’un chariot d’azote emprunté, mais a mal lu la valeur manométrique, si bien que le pneu a explosé en raison d’une surpression.

L’enquête visait principalement à déterminer pourquoi un technicien d’expérience a mal lu le manomètre et pourquoi ceux de l’Aviation royale canadienne (ARC) n’utilisent pas le dispositif de l’ARC conçu pour prévenir le gonflement excessif des pneus. Elle portait aussi sur la pratique consistant à montrer un appareil à des civils durant son entretien.

L’enquête a indiqué que les techniciens n’utilisent pas le dispositif susmentionné, contrairement aux exigences du programme d’entretien approuvé, parce qu’ils ont de la difficulté à en obtenir un ou qu’ils ne sont pas familiers avec celui-ci, soit des situations que l’on peut éviter et qui devraient désormais l’être, grâce aux mesures préventives recommandées.

Au terme de l’enquête, des recommandations de sécurité ont également été formulées, celles-ci visant la présentation d’aéronefs en cours d’entretien, ainsi que la clarification du manuel de procédure de gonflement, afin d’éviter toute confusion potentielle.

Date de modification :