Article de nouvelles

Articles de nouvelles

Une photo d’époque qui montre plusieurs hommes vêtus de combinaisons de vol et portant un gilet de sauvetage qui marchent en s’éloignant d’un avion de chasse à hélice monomoteur.

Un exemple de courage pendant la bataille d’Angleterre : le capitaine d’aviation John Alexander Kent et les aviateurs polonais

En 1940, John Alexander Kent, un canadien, est affecté à la base de Northolt de la RAF à titre de commandant d’escadrille du nouveau 303e Escadron polonais de la Royal Air Force.
Le 12 septembre 2019

Un groupe d’hommes vêtus de différents uniformes se tiennent devant un avion monomoteur.

La bataille d’Angleterre : CAN/RAF—les Canadiens dans la Royal Air Force

Personne ne semble s’entendre sur le nombre de Canadiens qui ont servi pendant la bataille d’Angleterre, parce que la définition de « Canadien » était vague à l’époque. On estime néanmoins que plus de 100 pilotes canadiens ont participé à la bataille, dont 23 ont perdu la vie.  
Le 10 septembre 2019

Une photo de la tête et du haut du corps d’un homme vêtu d’un uniforme militaire et d’une cravate. Près du revers gauche se trouvent un insigne ailé et un ruban composé de plusieurs médailles militaires.

Le dernier des pilotes canadiens en vie qui ont participé à la bataille d’Angleterre s’est « libéré des emprises de la Terre »

John Stewart Hart, dernier des pilotes canadiens en vie ayant pris part à la bataille d’Angleterre, a rendu l’âme en juin 2019, à l’âge de 102 ans.
Le 9 septembre 2019

La garde du drapeau consacré défile devant le point de salut, devant la Tour de la Paix, lors du défilé de la bataille d’Angleterre sur la Colline du Parlement, le 16 septembre 1956.

Origines de la cérémonie de la bataille d’Angleterre

Tous les ans, le troisième dimanche de septembre, l’Aviation royale canadienne (ARC) commémore la bataille d’Angleterre.Mais quel était à l’origine l’objectif de la cérémonie et à quand remonte‑t‑elle?
Le 8 septembre 2019

Des militaires et un grand aéronef.

Une aide d’urgence additionnelle aux Bahamas

À la suite du déploiement initial de fonctionnaires canadiens effectué plus tôt cette semaine dans les régions touchées, le Canada a envoyé le 6 septembre 2019 un aéronef CC-130J Hercules de l'Aviation royale canadienne pour fournir un soutien aérien initial à l'Équipe d'intervention en cas de catastrophe de la Force de défense jamaïcaine.
Le 8 septembre 2019

La lumière du soleil se réfléchit sur une étendue de glace en mer. Dans le ciel bleu, on voit des nuages.

L’ARC assure la souveraineté du Canada dans le Nord

Du 22 au 31 juillet 2019, l’équipage tactique de CP-140 Aurora basé à la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, a joué, avec ses techniciens de soutien au sol attitrés, un rôle crucial dans l’opération Limpid, assurant la présence du Canada dans le Nord.
Le 6 septembre 2019

Une photo en noir et blanc montre six hommes en uniforme et un officier debout en rangée.

« Check Six! » Un retour sur la bataille d’Angleterre

On estime que plus de 100 Canadiens ont participé à la bataille d’Angleterre, dont 23 sont morts au combat. Un escadron de l’Aviation royale du Canada a pris part à la bataille, à savoir le 1er Escadron de l’ARC, qui a vu le jour le 17 août 1940 et qui était composé de pilotes d’une unité de la Force régulière et d’une unité auxiliaire.
Le 6 septembre 2019

La cocarde de l'Aviation royale canadienne

La Défense nationale contribuera financièrement aux améliorations apportées à l’aéroport d’Inuvik

Le gouvernement du Canada fournira au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest un financement pouvant aller jusqu’à 150 millions de dollars sur cinq ans pour la modernisation et le prolongement de la piste de l’aéroport d’Inuvik.
Le 4 septembre 2019

Deux personnes vêtues d’uniformes à camouflage examinent des documents devant un gros hélicoptère

Fin de la mission de soutien à la paix au Mali

Après avoir participé à des opérations au Mali pendant plus d’un an, la Force opérationnelle aérienne canadienne déployée à Gao, au Mali, a terminé sa mission le 31 août 2019.
Le 3 septembre 2019

Un insigne militaire.

De nouvelles installations pour la 2e Escadre expéditionnaire aérienne

De nouvelles installations permettront d’améliorer les capacités de la 2e Escadre expéditionnaire aérienne de former du personnel et de soutenir les opérations de l’ARC.
Le 30 août 2019

Les informations suivantes sont destinées aux médias.

Officier de liaison avec les médias - Ministère de la Défense nationale

1-866-377-0811 / (613) 996-2353

Liens connexes 

Date de modification :