Le gouverneur général rend hommage à des militaires

Article de nouvelles / Le 10 avril 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Rideau Hall

David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, a remis des décorations pour service méritoire (division militaire) et des décorations pour actes de bravoure à des militaires des Forces armées canadiennes et de forces alliées. La cérémonie de remise des décorations a eu lieu le mardi 4 avril 2017, à Rideau Hall.

Le gouverneur général a remis cinq Croix du service méritoire (division militaire) et dix-huit Médailles du service méritoire (division militaire) à des personnes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux FAC et au Canada. Il a aussi présenté une Médaille de la bravoure à un militaire des Forces armées canadiennes qui a accompli un acte de courage dans des circonstances dangereuses.

« Nous vous sommes vraiment reconnaissants. Vos gestes ont fait grand honneur aux Forces armées canadiennes, au pays et à l’étranger, en plus de permettre de changer et de sauver des vies », a dit le gouverneur général. « Vos actions améliorent le cours des choses et changent le monde », a-t-il ajouté.

Les distinctions de service méritoires font partie de deux divisions, la division militaire et la division civile, chacune ayant deux niveaux, soit une médaille ou une croix. Les personnes qui font preuve d’un niveau exceptionnel de professionnalisme et qui font honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada reçoivent la décoration de la division militaire.

La Croix du service méritoire (division militaire) sert à souligner une action militaire accomplie en faisant preuve d’un professionnalisme exceptionnel et dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) sert à souligner une action militaire accomplie en faisant preuve d’un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses et dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les décorations pour actes de bravoure, créés en 1972, servent à rendre hommage aux personnes qui risquent leur vie pour tenter de sauver un être cher ou un étranger en péril. Les décorations pour actes de bravoure comptent trois niveaux qui tiennent compte de la gravité du risque qu’a couru le récipiendaire.

La Croix de la vaillance (C.V.) sert à souligner les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) sert à souligner des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) sert à souligner des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

De nombreux militaires de l’Aviation royale canadienne figuraient parmi les récipiendaires.

Veuillez noter que les grades mentionnés ci-dessous sont ceux que les récipiendaires détenaient lorsqu’est survenu l’événement qui leur a valu leur décoration.

CITATIONS – Militaires de l’Aviation royale canadienne

La Croix du service méritoire (division militaire)

La brigadier-général Marie-Hélène Lise Bourgon, C.S.M., C.D., d’Ottawa, en Ontario

À titre de commandante de la Force opérationnelle interarmées en Iraq de mai à novembre 2015, et par son leadership exceptionnel, la brigadier-général Bourgon a assuré le succès d’une mission de combat contre le groupe État islamique en Iraq et en Syrie. Elle a su gérer de nombreux enjeux tout en portant une attention particulière au moral et au bien-être des quelque 500 militaires sous son commandement. Elle a fait preuve d’un niveau de service remarquable qui a contribué à consolider la réputation du Canada au sein de la coalition internationale.

Le colonel Shayne Elder, C.S.M., A.M., d’Ottawa, en Ontario

Le colonel Elder a été en mission au Koweït d’octobre 2015 à avril 2016 en tant que commandant de la Force opérationnelle aérienne en Iraq. Un leader et un innovateur exceptionnel, il a dirigé de main de maître les opérations aériennes de combat contre l’État islamique en Iraq et en Syrie et a maximisé les capacités de la flotte aérienne des Forces armées canadiennes, tout en rehaussant l’efficacité du personnel qui opère et entretient les avions. Le professionnalisme et le dévouement indéfectible du colonel Elder ont fait grand honneur au Canada.

Le brigadier-général Eric Jean Kenny, C.S.M., M.S.M., C.D., de Cold Lake, en Alberta

D’octobre 2014 à avril 2015, en tant que commandant de la Force opérationnelle aérienne - Iraq, au Koweït, le brigadier-général Kenny a fait preuve d’un leadership remarquable et a assuré une capacité de combat efficace et crédible pour appuyer la coalition. Son dévouement absolu à son personnel et ses efforts infatigables en vue d’améliorer et de soutenir les opérations ont permis le lancement et la récupération de plus de 500 missions de combat en Iraq. Le rendement remarquable du brigadier-général Kenny durant une opération de combat de déploiement difficile a fait honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

La Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel John Joseph Alexander, M.S.M., C.D., d’Ottawa, en Ontario

Le colonel Alexander a été envoyé en mission au Sinaï de juin 2015 à juillet 2016 dans le cadre de la contribution du Canada à la Force multinationale et Observateurs. Il a fait preuve d’un leadership exceptionnel en tant que chef de la liaison et commandant du contingent canadien durant une période marquée par des menaces croissantes et une détérioration de la sécurité. De plus, le tact diplomatique qu’il a manifesté dans ses efforts de collaboration avec les Forces de sécurité égyptiennes et les Forces israéliennes de défense a été à la fois remarquable et essentiel au succès de la mission.

Le lieutenant-colonel Brendan Stirling Cook, M.S.M., C.D., d’Ottawa, en Ontario

D’octobre 2014 à avril 2015, pendant sa mission au Koweït en tant que commandant du Détachement de patrouille à long rayon d’action, le lieutenant-colonel Cook a dirigé la formation, le déploiement, l’activation et l’exécution des missions de combat terrestres Aurora, qui ont apporté des capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance en Iraq. De plus, malgré la cadence effrénée, il a supervisé l’adoption réussie d’un éventail de nouvelles capacités qui ont permis d’apporter un soutien essentiel à la coalition. Le rendement du lieutenant-colonel Cook a été indispensable au succès de la mission et a amélioré la réputation des Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel Paul Joseph Doyle, M.S.M., C.D., de Cold Lake, en Alberta

Pendant sa mission au Qatar d’août 2014 à mars 2015, le lieutenant-colonel Doyle a joué un rôle primordial dans le commandement et le contrôle des opérations aériennes en Iraq. Son expertise et son leadership ont contribué à l’application efficace de la puissance aérienne lors d’une période particulièrement exigeante dans l’un des théâtres d’opérations les plus mouvementés du monde. Le dévouement et les excellentes aptitudes en communications interpersonnelles du lieutenant-colonel Doyle ont été essentiels à l’établissement de la coalition aérienne multinationale, qui a émoussé la progression de l’État islamique en Iraq et en Syrie.

Le lieutenant-colonel Francis William Radiff, M.S.M., C.D., de Cold Lake, en Alberta

D’octobre 2014 à mai 2015, le lieutenant-colonel Radiff a été en mission au Qatar à titre d’autorité canadienne d’engagement des objectifs et de directeur de l’élément de coordination de la Force opérationnelle aérienne en Iraq. Son acuité professionnelle, acquise en tant qu’aviateur de combat, a contribué au succès de nombreuses missions de frappes aériennes contre l’État islamique en Iraq et en Syrie. Le leadership exceptionnel du lieutenant-colonel Radiff, son dévouement et sa capacité d’établir des relations de travail avec ses collègues de la coalition sont vite devenus apparents dans l’exercice de ses fonctions de principal responsable de la coalition pour le Centre multinational d’opérations aérospatiales de la coalition.

L’adjudant-chef John Garry Short, M.M.M., M.S.M., C.D., de Sturgeon Falls, en Ontario

L’adjudant-chef Short a servi la Force opérationnelle interarmées en Iraq de mai à novembre 2015, où son leadership exceptionnel s’est avéré essentiel à l’atteinte de l’unité et à la synchronisation des efforts. Il a notamment favorisé une culture collaborative qui a permis au personnel de l’Armée canadienne, de l’Aviation royale canadienne et de la Marine royale canadienne de s’unir dans l’atteinte d’un objectif commun, créant un véritable milieu interarmées propice à la collaboration. Grâce à l’attention apportée à la mission et à l’exemple inébranlable qu’il a donné, l’adjudant-chef Short a été une source d’inspiration pour tous et a directement contribué au succès de la mission. 

De plus, un militaire de la United States Air Force a reçu la Médaille du service méritoire (division militaire).

Le brigadier-général (retraité) Charles Kevin Hyde, M.S.M. (Forces aériennes des États-Unis), de Powder Springs, en Georgie, aux États-Unis

Le brigadier-général Hyde a été commandant adjoint de la composante aérienne de la Force multinationale au Quartier général, 1re Division aérienne du Canada, Région canadienne du NORAD, à Winnipeg, au Manitoba. De juillet 2013 à août 2015, il a joué un rôle déterminant au NORAD et dans les opérations nationales et les missions à l’étranger des Forces armées canadiennes. La vaste expérience et le rendement exemplaire du brigadier-général Hyde ont renforcé le rôle du Canada au sein du NORAD et ont contribué à la poursuite constante de nos objectifs de sécurité en Amérique du Nord.

Date de modification :