Nos gens

Les hommes et les femmes de l’Aviation royale canadienne (ARC) et leurs collègues civils représentent la plus grande force de l’ARC, le cœur de l’organisation et l’assise sur laquelle repose son avenir. Ils sont extraordinaires et professionnels, capables d’accomplir de grandes choses et d’établir des normes de qualité respectées partout dans le monde. Chacun d’eux, jour après jour, nuit après nuit, participe directement ou indirectement à l’exercice de la puissance aérienne et spatiale de notre pays.

Les réalisations de ceux qui ont servi dans la Force aérienne tout au long de son histoire guident et inspirent nos aviateurs et nos aviatrices.

Voici certains de leurs récits.

Insigne militaire

L’ARC assure la souveraineté du Canada dans le Nord

Du 22 au 31 juillet 2019, l’équipage tactique de CP-140 Aurora basé à la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, a joué, avec ses techniciens de soutien au sol attitrés, un rôle crucial dans l’opération Limpid, assurant la présence du Canada dans le Nord.
Le 6 septembre 2019

Huit personnes vêtues d’uniformes militaires à camouflage se tiennent en rangée devant un petit avion dans un hangar.

Des techniciens de l’ARC participent à une compétition à Toronto

Pendant la fin de semaine de la fête du Travail, huit techniciens en structures d’aéronefs de l’ARC étudiant à l’École de technologie et du génie aérospatial des Forces canadiennes participeront à une compétition de compétences liées aux structures d’aéronef à Toronto.
Le 28 août 2019

Sous un ciel bleu, un jeune homme vêtu d’une combinaison de vol et d’une casquette bleu foncé se tient debout sur l’aile d’un avion de chasse et a les pouces en l’air en signe d’appréciation de l’œuvre peinte sur la queue de l’aéronef.

Un cadet de Salmon Arm vit une expérience sans pareille

L’adjudant de première classe Nicholas Lourens, un cadet de Salmon Arm, en Colombie-Britannique, passe l’été 2019 à apprendre à voler.
Le 22 août 2019

Deux personnes portant une combinaison de vol vert olive et un casque larguent une bouée jaune et orange depuis la rampe arrière d’un avion cargo survolant une étendue de glace et de neige.

Larguer des bouées météorologiques dans l’Arctique

En juillet 2019, le 413e Escadron de transport et de sauvetage a largué des bouées pour renforcer le réseau météorologique existant en Arctique.
Le 16 août 2019

Un jeune homme en combinaison bleue travaille sur la queue d’un aéronef dans un grand bâtiment.

Un cadet de Comox passe l’été à travailler sur les aéronefs

Le cadet adjudant deuxième classe Mitchell Mansfield de Comox, en Colombie-Britannique, passe l’été 2019 à travailler aux côtés d’une équipe de techniciens d’entretien d’aéronefs spécialisés au Centre d’entraînement de vol des cadets de Comox.
Le 12 août 2019

Une photo en noir et blanc montre six hommes en uniforme et un officier debout en rangée.

« Check Six! » Un retour sur la bataille d’Angleterre

On estime que plus de 100 Canadiens ont participé à la bataille d’Angleterre, dont 23 sont morts au combat. Un escadron de l’Aviation royale du Canada a pris part à la bataille, à savoir le 1er Escadron de l’ARC, qui a vu le jour le 17 août 1940 et qui était composé de pilotes d’une unité de la Force régulière et d’une unité auxiliaire.
Le 6 septembre 2019

Sept hommes en uniforme militaire se tiennent en rang, leurs mains dans le dos, devant un gros aéronef à hélices.

Le capitaine d’aviation Peter William Bickford, un exemple de courage pendant l’opération Market Garden

Le capitaine d’aviation Peter Bickford a perdu la vie pendant la première nuit de l’opération Market Garden, dans la lutte pour s’emparer d’« un pont trop loin ». Toutefois, sa mort n’est pas attribuable aux gestes de l’ennemi; son bombardier Lancaster est entré en collision avec un autre Lancaster, tuant les deux équipages.
Le 30 août 2019

Deux pierres tombales, côte à côte, chacune arborant l’insigne de l’ARC gravé dans le haut.

Le lieutenant d’aviation Otto Hjalmar Antoft, un exemple de courage pendant l’opération Market Garden

Otto Hjalmar Antoft a suivi un parcours qui l’a mené du Danemark à la Nouvelle-Écosse, jusqu’au ciel au-dessus d’Arnhem durant l’opération Market Garden. Il a perdu la vie lorsque l’avion Short Stirling à bord duquel il volait à titre de membre d’équipage a été abattu pendant les affrontements pour s’emparer d’« un pont trop loin ».
Le 29 août 2019

Cinq hommes portant des uniformes militaires se tiennent devant un aéronef.

Le 401e Escadron assure la protection aérienne lors du raid contre Dieppe

Le 401e Escadron de l’ARC figure parmi les neuf escadrons canadiens qui ont participé à l’opération Jubilee, le raid contre Dieppe, en France, le 19 août 1942.
Le 19 août 2019

Une photographie d’époque de la tête du haut du corps d’un jeune homme en uniforme militaire : tunique, cravate et casquette. Près du revers, on voit un insigne ailé.

John Edwin Gardiner, un exemple de courage pendant le raid contre Dieppe

Le sous-lieutenant d’aviation John Gardiner est né en Saskatchewan le 8 juillet 1919. Son ailier et lui ont perdu la vie pendant l’opération Jubilee, lorsque, attaqués par un chasseur allemand, leurs Spitfire sont entrés en collision. Ils reposent côte à côte, en France.
Le 16 août 2019

Date de modification :