Nos gens

Les hommes et les femmes de l’Aviation royale canadienne (ARC) et leurs collègues civils représentent la plus grande force de l’ARC, le cœur de l’organisation et l’assise sur laquelle repose son avenir. Ils sont extraordinaires et professionnels, capables d’accomplir de grandes choses et d’établir des normes de qualité respectées partout dans le monde. Chacun d’eux, jour après jour, nuit après nuit, participe directement ou indirectement à l’exercice de la puissance aérienne et spatiale de notre pays.

Les réalisations de ceux qui ont servi dans la Force aérienne tout au long de son histoire guident et inspirent nos aviateurs et nos aviatrices.

Voici certains de leurs récits.

lk

Les mesures portant sur la qualité de vie et la qualité de service

En juin 2019, on a procédé au lancement de mesures pour veiller au maintien de l’état de santé de l’ARC et de son aptitude à réaliser ses missions avec brio. Voici un document d’information qui décrit ces mesures.
Le 10 juin 2019

Cinq hommes en uniforme militaire discutent debout autour d’une table recouverte d’une plaque de verre sous laquelle se trouvent des documents.

Le commandant de l’ARC visite le 438e Escadron tactique d’hélicoptères

L’équipe de commandement de l’ARC a visité le 438e Escadron tactique d’hélicoptères, le 8 mai 2019, afin de remettre un insigne spécial à des militaires de l’unité.
Le 6 juin 2019

Sur un tableau montrant le nom et le grade de gens se trouvent trois médailles attachées à des rubans bleu et or, toutes représentant des croix bleues surplombées d’une couronne et au centre desquelles figure un cercle en rouge.

La gouverneure générale investit 42 personnes de l’Ordre du mérite militaire

Julie Payette, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, a présidé une cérémonie d’investiture de l’Ordre du mérite militaire le 27 mai 2019, à Rideau Hall, à Ottawa, en Ontario, investissant de l'Ordre deux Commandeurs, huit Officiers et 32 Membres. Parmi les récipiendaires figuraient plusieurs militaires de l’Aviation royale canadienne.
Le 4 juin 2019

Une homme portant une tenue militaire se tient debout sur un plate-forme et salue. .

Un nouveau commandant, trois passations de commandement

Le major-général Alain Pelletier a assumé le commandement de la 1re Division aérienne du Canada, de la Région canadienne du NORAD et de la composante aérienne de la Force interarmées lors d’un défilé et d’une cérémonie tenus à Winnipeg, au Manitoba, le 16 mai 2019.
Le 31 mai 2019

Un homme portant une casquette et un uniforme à camouflage de couleur sable, dont les manches retroussées sont ornées d’un drapeau et d’un écusson, se tient les bras croisés devant un couvre-sol luxuriant et des arbres près d’une construction basse.

S’adapter à un nouveau milieu et à un rôle unique pendant l’opération Artemis

Un officier de l’ARC raconte l’expérience qu’il a vécue pendant l’opération Artemis, la participation du Canada à la force multinationale qui veille à la sécurité maritime dans les golfes d’Oman et d’Aden, la mer Rouge et l’océan Indien. 
Le 28 mai 2019

Un montage de deux photos d’hommes, l’un vêtu d’une combinaison de vol militaire et l’autre d’un veston, d’une cravate et d’un calot.

Perdus dans la nature : Le mystère du Northrop Delta 673

Deux aviateurs de l’Aviation royale canadienne ont été les premiers à mourir au Canada pendant la Seconde Guerre mondiale, mais on ne les a retrouvés qu’en 1958.
Le 13 septembre 2019

Six hommes vêtus d’uniformes militaires, portant une tunique et une ceinture, se tiennent en rangée.

La bataille d’Angleterre : l’ARC gagne de nouveaux leaders

De nombreux pilotes de chasse canadiens qui ont combattu durant la bataille d’Angleterre ont mis à profit leurs connaissances et leur expérience acquises au cours de cette bataille décisive pour assurer le leadership fondamental des nouveaux escadrons au cours des années suivant la guerre. 
Le 13 septembre 2019

Une photo d’époque qui montre plusieurs hommes vêtus de combinaisons de vol et portant un gilet de sauvetage qui marchent en s’éloignant d’un avion de chasse à hélice monomoteur.

Un exemple de courage pendant la bataille d’Angleterre : le capitaine d’aviation John Alexander Kent et les aviateurs polonais

En 1940, John Alexander Kent, un canadien, est affecté à la base de Northolt de la RAF à titre de commandant d’escadrille du nouveau 303e Escadron polonais de la Royal Air Force.
Le 12 septembre 2019

Un groupe d’hommes vêtus de différents uniformes se tiennent devant un avion monomoteur.

La bataille d’Angleterre : CAN/RAF—les Canadiens dans la Royal Air Force

Personne ne semble s’entendre sur le nombre de Canadiens qui ont servi pendant la bataille d’Angleterre, parce que la définition de « Canadien » était vague à l’époque. On estime néanmoins que plus de 100 pilotes canadiens ont participé à la bataille, dont 23 ont perdu la vie.  
Le 10 septembre 2019

Une photo de la tête et du haut du corps d’un homme vêtu d’un uniforme militaire et d’une cravate. Près du revers gauche se trouvent un insigne ailé et un ruban composé de plusieurs médailles militaires.

Le dernier des pilotes canadiens en vie qui ont participé à la bataille d’Angleterre s’est « libéré des emprises de la Terre »

John Stewart Hart, dernier des pilotes canadiens en vie ayant pris part à la bataille d’Angleterre, a rendu l’âme en juin 2019, à l’âge de 102 ans.
Le 9 septembre 2019

Date de modification :