Nos gens

Les hommes et les femmes de l’Aviation royale canadienne (ARC) et leurs collègues civils représentent la plus grande force de l’ARC, le cœur de l’organisation et l’assise sur laquelle repose son avenir. Ils sont extraordinaires et professionnels, capables d’accomplir de grandes choses et d’établir des normes de qualité respectées partout dans le monde. Chacun d’eux, jour après jour, nuit après nuit, participe directement ou indirectement à l’exercice de la puissance aérienne et spatiale de notre pays.

Les réalisations de ceux qui ont servi dans la Force aérienne tout au long de son histoire guident et inspirent nos aviateurs et nos aviatrices.

Voici certains de leurs récits.

.

L’ARC accueille dix nouveaux pilotes récemment brevetés

Le 26 juillet 2019, dix pilotes de l’Aviation royale canadienne ont réussi la troisième étape de leur cours de pilote à la 3e École de pilotage des Forces canadiennes à Portage La Prairie, au Manitoba, et reçu leur insigne de pilote officiel.
Le 8 août 2019

Un grand groupe de personnes, dont une porte une combinaison orange et les autres des combinaisons de vol vert olive (plusieurs ayant des blousons de cuir noir), se tiennent devant un avion jaune à deux hélices dans un hangar.

Les colonels honoraires dans l’Aviation royale canadienne

« Qu’est-ce qu’un colonel honoraire? » « Comment en devient-on un? » « En quoi consiste le poste? » Voilà quelques-unes des questions qui me viennent immédiatement à l’esprit.
Le 6 août 2019

Une femme assise vêtue d’un uniforme militaire à camouflage sourit en enlaçant de son bras droit un chien de type labrador de couleur chocolat.

Un chien d’assistance, ça change des vies

Voici comment un chien texan de deux ans nommé Dodger a changé la vie d’une militaire des Forces armées canadiennes.
Le 1 août 2019

Une femme portant un uniforme à camouflage est couchée dans un tube blanc et gris muni d’une grande fenêtre près de sa tête. Une paire de bottes se trouve sur le plancher à côté du tube.

Se réveiller avec un regard frais

Le personnel de la 22e Escadre North Bay, en Ontario, qui travaille par quarts a maintenant un endroit pour se détendre, s’étirer et faire un somme grâce aux cabines de sieste récemment installées.
Le 31 juillet 2019

Un montage composé de la photo d’un homme portant un uniforme militaire à côté duquel se trouve la cocarde de l’ARC et les mots « Quality of Life — Quality of Service » et « Qualité de vie — Qualité de service ».

La course pour maintenir et accroître le niveau d’expérience dans l’Aviation royale canadienne

L’ARC fait face à une pénurie de personnel expérimenté en raison de l’essor rapide de l’industrie aéronautique dans le monde. Par conséquent, on a lancé des mesures visant à préserver la santé de l’ARC et à garantir sa capacité d'accomplir ses missions.  
Le 30 juillet 2019

Une photo en noir et blanc montre deux jeunes hommes assis sur l’aile d’un avion à hélice d’époque et deux autres qui se tiennent devant l’aile.

Junius Lyman Edward Hokan : un officier de l’ARC extraordinaire

Le sous-lieutenant d’aviation Junius Hokan n'avait que 20 ans lorsqu’il a perdu la vie. Néanmoins, durant son service, il a réussi à briser la barrière qui empêchait les Canadiens noirs de se joindre à l’ARC. De plus, ce pilote de chasse accompli a inventé un appareil de navigation qui a su retenir l’attention du Air Ministry (ministère de l'Air) de la Grande-Bretagne.
Le 26 février 2020

Une photo en noir et blanc d’un homme noir portant un veston et une cravate.

Eric Watts, un chef-né

Eric Victor Watts s’est enrôlé dans l’ARC le 10 mai 1939, mais, en principe, on aurait dû rejeter sa candidature. Or, il s’est révélé un chef-né.
Le 19 février 2020

Une photo en noir et blanc qui montre un homme noir, les mains dans les poches et vêtu d’un uniforme, se tenant devant un gros monument sur lequel on voit des statues d’hommes en uniforme.

Des recrues de choix

L’excellence des Canadiens noirs qui s’enrôlent dans l’ARC pendant et après la Seconde Guerre mondiale, même avant qu’on leur permette officiellement de se joindre à la Force aérienne, transparaît dans leurs réalisations pendant et après leur service militaire.
Le 13 février 2020

Une coupure de presse portant le grand titre « Carty Family Has Enviable War Record » (La famille Carty peut s’enorgueillir de ses faits de guerre), au-dessus de portraits du visage et des épaules de cinq hommes.

Le règlement? Quel règlement?

Au début de la Seconde Guerre mondiale, les Canadiens noirs n’avaient pas le droit, pour la plupart, de s’enrôler dans l’ARC. Il est clair, cependant, que certains recruteurs ont sciemment contourné ce règlement.
Le 5 février 2020

Trois personnes, deux hommes et une femme, toutes vêtues d’uniformes bleus de la Force aérienne, se tiennent derrière un homme âgé en fauteuil roulant qui tient une photo encadrée.

Entre aviateurs : Une visite chez un ancien combattant donne tout son sens à l’histoire de l’ARC

Le capitaine d’aviation (à la retraite) Jim McRae, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, a récemment reçu la visite de dirigeants du 404e Escadron de patrouille à longue portée et d’entraînement à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse.
Le 22 janvier 2020

Date de modification :