Nos gens

Les hommes et les femmes de l’Aviation royale canadienne (ARC) et leurs collègues civils représentent la plus grande force de l’ARC, le cœur de l’organisation et l’assise sur laquelle repose son avenir. Ils sont extraordinaires et professionnels, capables d’accomplir de grandes choses et d’établir des normes de qualité respectées partout dans le monde. Chacun d’eux, jour après jour, nuit après nuit, participe directement ou indirectement à l’exercice de la puissance aérienne et spatiale de notre pays.

Les réalisations de ceux qui ont servi dans la Force aérienne tout au long de son histoire guident et inspirent nos aviateurs et nos aviatrices.

Voici certains de leurs récits.

Deux hommes et une femme vêtus d’uniformes militaires à camouflage se tiennent sur une piste d’aviation. L’homme à la droite donne une médaille à la femme, qui est au centre. Derrière les trois personnes se trouve un gros hélicoptère jaune et rouge.

La lieutenant-colonel Lisa Baspaly-Hays, commandante de la 9e Escadre Gander, reçoit la Médaille du service méritoire de la défense des États-Unis

La LCol Lisa Baspaly-Hays, commandante de la 9e Escadre Gander, dont le leadership exceptionnel et les efforts incessants ont renforcé la collaboration entre les forces du renseignement des États-Unis et du Canada, a reçu la Médaille du service méritoire de la défense des É.-U.
Le 20 octobre 2020

Cinq femmes courent sur une piste pendant une compétition.

L’athlétisme chez les vétérans, sixième article : comprendre les filières énergétiques

Voici le sixième article d’une série sur tous les aspects de l’entraînement et de la nutrition chez les athlètes vétérans qui participent à des épreuves d’athlétisme. Le présent article porte sur l’effet favorable d’un entraînement correctement planifié sur votre réussite.
Le 16 octobre 2020

Un homme portant une combinaison orange et un chapeau bleu regarde par la fenêtre d’un aéronef.

Lorsque la norme est l’intégrité : le Tech SAR de l’ARC qui a la plus grande ancienneté est honoré de faire partie de l’équipe de SAR

« Je ne compte pas les années, et je n’ai aucun regret. J’adore être technicien en recherche et en sauvetage. C’est un honneur de faire partie de cette équipe », dit le sergent André Hotton, technicien en recherche et en sauvetage (Tech SAR) depuis trente ans, ce qui en fait le Tech SAR de l’ARC qui a la plus grande ancienneté.
Le 13 octobre 2020

Une femme vêtue d’un uniforme à camouflage au volant d’un véhicule.

Les techniciens en approvisionnement : l’adjudant Sandra Leaman, du 12e Escadron de maintenance (Air)

L’Adj Sandra Leaman, dont la chaîne de commandement dit qu’elle a « un bon esprit d’équipe » et qu’elle « consacre toujours du temps à son unité », a remporté le Prix de l’aviateur de l’année de la 12e Escadre Shearwater pour son dévouement et son éthique professionnelle.
Le 8 octobre 2020

Un insigne circulaire métallique de couleur argent sur lequel on voit un globe, des branches de laurier et une feuille d’érable.

Le nouvel insigne de spécialiste de l’espace des FAC

Les membres du personnel des Forces armées canadiennes qui ont acquis une combinaison de qualifications et d’expérience professionnelles dans le domaine spatial ont désormais la possibilité de porter avec fierté l’insigne de spécialiste de l’espace.
Le 6 octobre 2020

Quatre hommes en uniforme militaire marchent devant des rangées de personnes vêtues d’uniformes militaires.

Adieu au père de l’ARC moderne

Le 14 octobre 2020, l’ARC a perdu l’un de ses dirigeants les plus influents. Connu comme le père de la Force aérienne canadienne moderne, le lieutenant-général William (Bill) Carr a constitué le moteur de la création d’ « une organisation consolidée pour administrer correctement toute l’aviation militaire au Canada ». Il avait 97 ans.
Le 14 octobre 2020

Un homme portant un uniforme et un calot militaires bleus parle derrière un lutrin et des microphones.

On nous a remis le flambeau et nous ne pouvons faillir à notre tâche

La cérémonie commémorative nationale de la bataille d’Angleterre, marquant cette année le 80e anniversaire de la bataille aérienne épique, a eu lieu le 20 septembre 2020, à Ottawa. À cette occasion, le commandant de l’Aviation royale canadienne a agi à titre de conférencier principal. Voici son allocution.
Le 21 septembre 2020

Deux hommes vêtus d’uniformes militaires regarde un objet rond et plat sur une table.

Vécus de la bataille d’Angleterre : le lieutenant-colonel d’aviation Arthur Hicklin Warner

Arthur Hicklin Warner est l’un des nombreux Canadiens honorables qui ont servi pendant la bataille d’Angleterre et qui ont grandement contribué à l’effort de guerre.
Le 17 septembre 2020

Une photo d’époque d’une femme.

Vécus de la bataille d’Angleterre : Norma Zelia Watts, opératrice radio du Corps auxiliaire féminin d’aéronautique

Pendant la bataille d’Angleterre, Norma Zelia Watts assurait la liaison terrestre avec les équipages qui combattaient la Luftwaffe au-dessus de la Grande-Bretagne.
Le 15 septembre 2020

Six hommes vêtus d’uniformes militaires, portant une tunique et une ceinture, se tiennent en rangée.

La bataille d’Angleterre : l’ARC gagne de nouveaux leaders

De nombreux pilotes de chasse canadiens qui ont combattu durant la bataille d’Angleterre ont mis à profit leurs connaissances et leur expérience acquises au cours de cette bataille décisive pour assurer le leadership fondamental des nouveaux escadrons au cours des années suivant la guerre. 
Le 20 août 2020

Date de modification :