Curtiss JN-4 “Canuck” (Jenny)

Au cours de la Première Guerre mondiale, le Royal Flying Corps (RFC) établit des écoles de pilotage au Canada dès 1917. Le RFC décide d’utiliser le Curtiss JN‑3 Jenny, un biplan à deux places, en tant qu’avion d’entraînement. Canadian Aeroplanes Limited amorce donc la construction de ce type d’appareil au Canada, qu’on appelle le JN-4 Canuck. Le JN-4 compte quelques modifications demandées par le RFC, dont le remplacement du volant par un manche à balai et une queue faite principalement de métal plutôt que de bois.  

Le Canuck est le plus nombreux des avions d’entraînement utilisés pour former les pilotes canadiens et britanniques. De plus, l’appareil se prête à des formations variées, dont le tir aérien, la photographie et la télégraphie sans fil. Les écoles du Royal Flying Corps tant au Canada qu’aux États-Unis se servent beaucoup de l’avion.    

S.F. Wise, historien de l’ARC, précise que le nom de l’avion de fabrication canadienne a toujours engendré une certaine confusion, parce que l’entreprise Curtiss aux États-Unis a, elle aussi, conçu un appareil nommé JN-4.

Après la guerre, on modifie de nombreux JN‑4 Canuck en vue de leur usage civil. Le gouvernement canadien reçoit plus de 50 JN‑4 à titre de cadeau d’après-guerre de l’Empire britannique, mais la Force aérienne du Canada ne se servira que de dix de ces avions pendant les années 1920.

Au sujet de l’avion JN-4
SpécificationDétail
Rôle avion d’entraînement
Date de mise en service  1917
Date de mise hors service 1924
Quantité fabriquée 2 320
Services  Royal Flying Corps et Aviation royale du Canada

 

JN-4 Charactéristiques
CaractéristiqueDétail
Fabricant Canadian Aeroplanes Ltd.
Équipage et passagers  deux pilotes en tandem ou un pilote et un passager
Moteur  un moteur à piston Curtiss OX‑2 ou OX‑5 de 90 chevaux-vapeur
Vitesse maximum 121 km/h
Vitesse de croisière  96,5 km/h
Plafond pratique 3 353 m
Rayon d’action un peu plus de deux heures
Poids (À vide) 631 kg
Poids (Brut ) 872 kg
Envergure supérieure  13,29 m
Envergure inférieure 10,57 m
Longueur  8,29 m
Hauteur  3,02 m
Surface alaire 33,5 m2
Armement  possibilité de transporter une mitrailleuse Vickers à tir vers l’avant ou une mitrailleuse mobile montée sur affût circulaire Scharff dans le poste de pilotage arrière
Coût  5 465 $ US

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Reproduction autorisée par l’auteur.

BAC MIKAN 3390059

Le prototype du JN-4 « Canuck », un Curtiss JN-3 « Jenny » modifié, construit par Canadian Aeroplanes Limited en janvier 1917. 

BAC MIKAN 3390046

Un Curtiss JN-4 survole le camp Borden, en Ontario. 

BAC MIKAN 3390086

Une photo d’un Curtiss JN-4 équipé de skis prise en février 1918, à Armour Heights, en Ontario. Pendant l'hiver de 1917-1918, deux escadres du RFCC vont s'entraîner au Texas, alors qu'une escadre reste à Armour Heights, faisant figure de pionnière dans le domaine du vol hivernal au Canada.