Une visite à Camp Hill : une occasion d’échanger des histoires

Article de nouvelles / Le 25 septembre 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par l’aviateur Jarad Inman

La visite annuelle de l’hôpital de Camp Hill a eu lieu le 20 août 2017 à l’hôpital des anciens combattants de Camp Hill, en Nouvelle-Écosse. Vingt militaires de la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, et quatre bénévoles de la filiale 098 de la Légion royale canadienne de Kingston, en Nouvelle-Écosse, ont rendu visite aux anciens combattants qui vivent à Camp Hill. Ils ont ainsi pu rehausser le moral de militaires des Forces armées canadiennes, actuels et anciens.

Par le passé, les résidents de Camp Hill se rendaient à la Légion royale canadienne de Kingston pour y passer la journée avec d’autres anciens combattants. Il est toutefois devenu difficile pour les résidents plus âgés de voyager. Cette année, les visiteurs ont passé du temps et mangé avec les anciens combattants et leur famille. Les membres de la Légion royale canadienne ont préparé le repas pendant que le personnel de Greenwood discutait avec les anciens combattants de Camp Hill. Du café et du thé ont ensuite été servis.

Terry Kelly, colonel honoraire de la 14e Escadre, a insisté pour prendre part à la visite et s’est réjoui de l'occasion. Le colonel honoraire Kelly est un célèbre athlète et auteur-compositeur-interprète. Sa pièce A Pittance of Time est devenue la « chanson du jour du Souvenir au Canada ».

« Vous savez, je suis aveugle, a-t-il dit. Quand j’étais jeune, je voulais être pilote. Je m’imaginais toujours en train de voler. J’ai fréquenté l’École pour aveugles d’Halifax. Nous avions des enseignants et des “parents de foyer” qui nous ont tout montré. J’y ai appris la musique et, après avoir fini mes études, ce passe-temps est devenu ma carrière. Mais, surtout, les enseignants et les parents de foyer nous ont appris à “nous y faire”. Ils nous ont donné le cadeau de l’indépendance. »

Le colonel honoraire Terry Kelly a chanté pendant le repas et a discuté avec les résidents de Camp Hill lors de sa visite.

« À l’école, certains enseignants et parents de foyer, en fait, beaucoup d’entre eux, étaient des militaires, a-t-il ajouté. Ils nous ont appris à construire des abris en appentis et à traverser une rivière sur une corde. Ce sont toutes des choses que nous n’aurions pas eu la chance d’essayer. Et certains d’entre eux vivent à Camp Hill, ou y ont vécu. Camp Hill aide les enfants aveugles depuis longtemps. » 

La 14e Escadre a hâte de collaborer de nouveau avec la Légion royale canadienne de Kingston en vue d’organiser une autre activité agréable l’an prochain. Un merci tout spécial au colonel honoraire Kelly et aux membres de la Légion royale canadienne de Kingston, qui ont permis aux anciens combattants et à leur famille de passer une belle journée. Merci également au personnel de l’hôpital de Camp Hill d’avoir été aussi accueillant.

Et merci à nos anciens combattants, qu’ils se trouvent à Camp Hill ou ailleurs, de leur service.

L’aviateur Jarad Inman est affecté au 14e Escadron de soutien opérationnel.

Date de modification :