Un technicien en approvisionnement retraité influe grandement sur la célébration du 50e anniversaire du Service de la logistique

Article de nouvelles / Le 25 mai 2018

Cliquez sur la photo pour voir une plus grande photo.

Par le lieutenant-colonel Douglas Martin

Lorsque Mike Deschamps, ancien technicien en approvisionnement et actuel commis-chef de l’escadrille d’approvisionnement du 8e Escadron de soutien de mission, à la 8e Escadre Trenton, en Ontario, a écrit « LOGGIE FIVE-0 » dans le journal du relais du drapeau du 50e anniversaire du Service de la logistique en septembre 2017, il n'avait aucune idée que son geste inspirerait quelque chose d'énorme.

C'est ce qui s'est produit lorsque près de 350 logisticiens des Forces armées canadiennes se sont réunis à la base des Forces canadiennes Borden, le 2 mai 2018, pour célébrer le 50e anniversaire du Service de la logistique des Forces canadiennes.

Pour marquer l'occasion, les étudiants et le personnel du Centre de formation en logistique des Forces canadiennes de Borden se sont placés afin d’épeler « LOGGIE FIVE-0 ». Plus de 250 étudiants en logistique, dont 24 cadets du Collège militaire royal de Kingston, en Ontario, ont formé les lettres de 7,9 m de haut, alors que 80 membres du personnel de l'école ont créé une rangée afin de tracer une ligne sous les mots.

« Quand j'ai vu le commentaire de Mike Deschamps dans le journal du relais, mon imagination m'a immédiatement amené à concevoir une image gigantesque en rassemblant autant de logisticiens que possible », dit l’adjudant-chef Paul Flowers, organisateur du relais du drapeau. « J’espère pouvoir imprimer cette image sur un T-shirt que je pourrai vendre en guise de souvenir. »

Le drapeau et le fanion du 50e anniversaire du Service de la logistique traversent le Canada après avoir visité 11 différents pays. Le trait d’union dans « LOGGIE FIVE-0 » a été formé à l'aide du drapeau et du fanion, tenus par l’adjudant-chef Flowers, la maître de 2e classe Sonja Chisholm, commandante adjointe, et trois arrimeurs de parachutes des SkyHawks.

Mike Deschamps, qui a passé 22 ans dans les FAC avant de devenir fonctionnaire en 2009, dit se souvenir parfaitement du jour où il a signé le journal du relais. « Mon père, le major John Deschamps, un camionneur, utilisait toujours le mot "Loggie", alors j’ai écrit la première chose qui m'est venue à l'esprit : "LOGGIE FIVE-O". »

Note : Les deux « Loggies », à savoir l’adjudant-chef Paul Flowers et le caporal (retraité) Mike Deschamps, sont nés en 1968, année de la création du Service de la logistique des Forces canadiennes. Est-ce une simple coïncidence? Eux, en tout cas, ne le croient pas.

Date de modification :