Un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale reçoit une visite surprise

Article de nouvelles / Le 15 mars 2018

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Affaires publiques NORAD et du USNORTHCOM

Un ancien combattant de l'Aviation royale canadienne (ARC) durant la Seconde Guerre mondaile et ancien prisonnier de guerre vivant aujourd'hui à Colorado Springs, au Colorado, a reçu une visite surprise le 23 février 2018.

Le commandant d’aviation (retraité) George Sweanor, âgé de 98 ans, a reçu la visite de militaires du 419e Escadron d'entraînement à l'appui tactique à l’aéroport de Colorado Springs après la participation de l’unité à une mission d’entraînement à El Centro, en Californie. Le commandant d’aviation Sweanor est l’un des fondateurs de l’escadron, alors connu comme le 419e Escadron, formé en 1941 au Royaume-Uni en tant que troisième escadron de bombardiers de l’ARC à l’étranger.

Les militaires de l’escadron ont discuté pendant plus d’une heure avec le commandant d’aviation Sweanor, qui leur a raconté ses souvenirs du 419e Escadron et les expériences qu’il a vécues en temps de guerre. « C’était un honneur pour nous de rencontrer un ancien combattant aussi illustre et, par surcroît, l’un des fondateurs du 419e Escadron », dit le major Ryan Kastrukoff, commandant adjoint de l’unité. 

Durant la guerre, le commandant d’aviation Sweanor faisait partie de l’escadron au Royaume-Uni. Après avoir survolé à de nombreuses reprises le territoire ennemi, son avion a été abattu, puis il a été fait prisonnier de guerre en 1942, et l'est resté pendant 800 jours. Il a participé à la « Grande évasion » au camp de prisonniers de guerre Stalag Luft III, à Zagan, en Pologne, en 1944. Il faisait le guet pendant l’excavation du tunnel baptisé « Harry ».

Après la guerre, le commandant d’aviation Sweanor est resté dans l’ARC. Il a fait partie du groupe qui a inauguré Cheyenne Mountain, ancien emplacement du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD), qui célèbre cette année son 60e anniversaire.

Sa dernière affectation l’a conduit à Colorado Springs, où il a pris sa retraite et a commencé à enseigner à l’école secondaire Mitchell. Il a aussi participé à la fondation de la 971e Escadre de l’association de l’ARC à Colorado Springs, et il assiste régulièrement aux activités de l'organisme en tant qu’invité spécial, aux côtés de militaires canadiens affectés au NORAD.

Le commandant d’aviation Sweanor était aussi un invité spécial lors des célébrations de la fête du Canada tenues au Quartier général du NORAD, en 2014. Le lieutenant-général canadien Alain Parent, alors commandant adjoint du NORAD, a remis au commandant d’aviation Sweanor la « barette du Bomber Command », qui se porte sur la Médaille canadienne du volontaire, en reconnaissance du travail qu’il a accompli dans le Bomber Command.

Lors de sa plus récente visite, les militaires de l’escadron lui ont donné un livre soulignant le 75e anniversaire de l’escadron, un écusson de l’escadron actuel, et un écusson de l’escadron sur lequel on avait brodé son nom.

Le commandant d’aviation Sweanor est l’auteur d’un livre, « It's All Pensionable Time: 25 Years in the Royal Canadian Air Force », et de blogues.

Date de modification :