La saison 2016 de spectacles aériens de l’ARC conclut

Article de nouvelles / Le 17 octobre 2016

Aviation royale canadienne

Les équipes de démonstration aérienne de l’Aviation royale canadienne (ARC) ont conclu leurs programmes de 2016 en fin de semaine, après avoir participé à plus de 70 spectacles au Canada et aux États‑Unis pendant l’été.

Les Snowbirds des Forces canadiennes ont offert leur spectacle de fin d’année aux familles des militaires vendredi le 14 octobre à la 15e Escadre Moose Jaw (Saskatchewan), en soulignant le 25e anniversaire du Programme de services aux familles des militaires des Forces armées canadiennes. L’Équipe de démonstration du CF-18 a aussi retourné chez eux la fin de semaine dernière.

Durant la saison de spectacles, l’ARC avait reconnu le leadership du Canada dans le cadre du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB). Des dessins uniques sur le fuselage et la queue du CF-18 Hornet de démonstration de 2016 ont mis ce thème en évidence, et un logo du PEACB avait décoré les onze CT-114 Tutors des Snowbirds.

Les deux équipes ont été des ambassadrices du Canada partout en Amérique du Nord, où elles mettent en évidence l’éminence de l’esprit d’équipe, de l’excellence, de la discipline et du dévouement qui caractérisent les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes. Symboles de fierté pour le Canada, ces équipes permettent à la population canadienne d’observer de près le grand professionnalisme de l’ARC.

« Les équipes de démonstration de l’ARC ont accompli un travail remarquable cet été, en remplissant leur rôle visant à établir des liens avec les Canadiens, en éduquant et en informant ces derniers au sujet de l’Aviation royale canadienne », a dit le major-général Christian Drouin, commandant de la 1re Division aérienne du Canada. « En communiquant leur enthousiasme et leur vif intérêt pour l’aviation, ils ont inspiré de futures générations d’aviateurs. Chaque membre des Snowbirds des FC et de l’Équipe de démonstration du CF-18 met à contribution un ensemble unique de compétences en vue de la réalisation de notre mandat. Je les remercie pour leur service remarquable et les félicite pour une saison de spectacles aériens réussie et sans incident. »

Le Programme de services aux familles des militaires

Le Programme de services aux familles des militaires, qui a été créé il y a 25 ans, est conçu par les familles à l’intention des familles. Il offre un appui aux familles des militaires en personne dans les Centres de ressources pour les familles des militaires, par téléphone au moyen de la Ligne d’information pour les familles ou en ligne à l’adresse www.familyforce.ca.

En collaboration avec le Programme de services aux familles des militaires, l’ARC considère que de soutenir les familles constitue une ligne d’opérations clé. L’accessibilité à des services de garderie abordables, l’accès à des services de santé et l’emploi des conjoints et conjointes constituent des centres particuliers de préoccupation.

Le Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique

Chaque année, les équipes de démonstration de l’ARC soulignent des réalisations importantes ou des événements commémoratifs. Cette année, l’ARC met en valeur le grand succès du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB).

Le PEACB a joué un rôle essentiel dans le cadre des importantes contributions du Canada à la victoire des Alliées dans la Seconde Guerre mondiale.

Sur une période de cinq ans (1940-1945), le Programme a permis de former plus de 131 000 aviateurs, y compris des pilotes, des radiotélégraphistes, des mitrailleurs de bord ainsi que des navigateurs, pour les forces aériennes de la Grande-Bretagne, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et du Canada.

Le PEACB a permis de former un grand nombre de Canadiens : 25 747 pilotes; 12 855 navigateurs; 6 659 bombardiers de bord; 12 744 radiotélégraphistes; 12 917 mitrailleurs de bord; 1 913 mécaniciens de bord.

151 établissements du PEACB, établies au Canada à l’échelle des provinces et soutenues par les collectivités locales, ont utilisé 3 540 aéronefs et ont employé 33 000 membres de la force aérienne et 6 000 employés civils. Le Programme a connu un tel succès que le président américain Roosevelt a qualifié le Canada « l’aérodrome de la démocratie ».

Le PEACB a aidé à créer une tradition au Canada qui subsiste aujourd’hui, ce qui montre que notre avenir repose bel et bien sur notre passé. Les relations que le Programme a permis de forger entre les Canadiens, leurs collectivités et l’ARC sont un pan de la riche histoire de l’aviation canadienne qui est cher aux Canadiens.

Date de modification :