La gouverneure générale présente des distinctions honorifiques à Rideau Hall

Article de nouvelles / Le 12 mars 2018

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Rideau Hall

Julie Payette, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, a remis 48 distinctions honorifiques lors d’une cérémonie tenue le mercredi 28 février 2018, à Rideau Hall. Elle a aussi remis des distinctions à Toronto, le 20 février 2018.

Récompensés de leur excellence, de leur courage et de leur sens du devoir exceptionnel auprès des Forces armées canadiennes et de divers organismes militaires, les récipiendaires ont reçu l’une des distinctions suivantes : une décoration pour service méritoire, une décoration pour actes de bravoure ou la Médaille du souverain pour les bénévoles.

Parmi les récipiendaires figuraient des militaires actuels et anciens de l’Aviation royale canadienne, dont la citation se trouve ci-dessous. Pour consulter la liste complète des récipiendaires, visitez le site Web de la gouverneure générale.

Veuillez noter que le présent communiqué de presse indique le grade que détenaient les récipiendaires lorsqu’ils ont reçu leur distinction.

Les récipiendaires et leur citation

Les décorations pour service méritoire

Le colonel Sean Thomas Boyle, O.M.M., C.S.M., M.S.M., C.D.
Edmonton, en Alberta
Croix du service méritoire (division militaire)

Le colonel Boyle a fait partie de la Force opérationnelle interarmées en Iraq d’avril à octobre 2015 en tant que commandant de la Force opérationnelle aérienne. Il a rapidement forgé des liens avec ses homologues de la coalition et échangé des tactiques, techniques et procédés opérationnels qui ont permis de mener à bien plus de 500 missions de combat contre l’État islamique en Iraq et en Syrie. Dirigeant visionnaire, charismatique et aguerri, le colonel Boyle s’est consacré de façon désintéressée à l’exécution parfaite des opérations aériennes, rehaussant la réputation internationale du Canada de manière considérable.

Le colonel Daniel Stewart Constable, C.S.M., C.D.
Belleville, en Ontario
Croix du service méritoire (division militaire)

D’octobre 2014 à mai 2015, le colonel Constable a excellé en tant que commandant de la nouvelle Force opérationnelle interarmées en Iraq, au Koweït. Il a habilement géré un grand nombre d’enjeux critiques, tout en faisant preuve d’un dévouement inébranlable à la mission. Le leadership et le professionnalisme exceptionnels dont il a fait montre durant l’intégration stratégique du Canada à la coalition menée par les États-Unis ont permis à la force opérationnelle d’entamer des opérations aériennes de combat direct en temps record. Les réalisations uniques du colonel Constable ont fait rejaillir l’honneur sur les Forces armées canadiennes et le Canada.

Le colonel James Andrew Irvine, M.S.M., C.D.
Belleville, en Ontario
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel Irvine a travaillé au Koweït de novembre 2015 à juin 2016, dans le cadre de la participation du Canada à la Force de stabilisation au Moyen-Orient. En tant que commandant de la Force opérationnelle interarmées en Iraq, il a veillé au bon déroulement de sa transition d’un mandat principalement axé sur les fonctions aériennes à un mandat global assorti de nouvelles capacités. Il a aussi personnellement dirigé une visite initiale en Jordanie en vue de concevoir des options pour une mission canadienne de renforcement des capacités. Le rendement exceptionnel du colonel Irvine a permis de solidifier la réputation du Canada auprès de la coalition multinationale.

Il s’agit de la deuxième Médaille du service méritoire décernée au colonel Irvine.

Le capitaine Charles M. S. Bailey, M.S.M., C.D.
Victoria, en Colombie-Britannique
Médaille du service méritoire (division militaire)

De janvier à octobre 2015, le capitaine Bailey a occupé la fonction d’agent de renseignement et de ciblage de la Force opérationnelle interarmées au Koweït, dans le cadre de la participation des Forces armées canadiennes à la Force de stabilisation au Moyen-Orient. Son excellente éthique de travail et son souci du détail ont été essentiels aux efforts conjoints du Canada et de la coalition. De plus, ses conseils d’expert et son analyse approfondie des produits du renseignement ont été bien accueillis et ont suscité la confiance de tous au quartier général. Le rendement exceptionnel du capitaine Bailey a contribué à l’établissement des conditions nécessaires au succès opérationnel.

La colonel Angela Marie Banville, M.S.M., C.D.
Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard
Médaille du service méritoire (division militaire)

De juillet 2016 à juillet 2017, la colonel Banville a travaillé à Jérusalem en tant que commandante adjointe de la Force opérationnelle à Jérusalem et directrice du soutien opérationnel pour le coordonnateur de la sécurité des États-Unis. Elle a dirigé une équipe multinationale qui a accru la capacité des Forces de sécurité de l’Autorité palestinienne, ce qui lui a permis d’assurer le maintien de l’ordre en Cisjordanie de façon plus efficace et sécuritaire. Grâce à son professionnalisme et à son leadership inébranlables, la colonel Banville a cimenté des alliances stratégiques cruciales et fait progresser les intérêts du Canada au Moyen-Orient.

Le caporal-chef John Trevor Chaisson, M.S.M.
Ottawa, en Ontario
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le caporal-chef Chaisson a été affecté au Qatar de décembre 2015 à mars 2016 dans le cadre de la participation du Canada à la Force de stabilisation au Moyen-Orient. En plus d’exécuter son travail principal à titre de compilateur du détachement, il a offert un rendement exceptionnel comme conseiller en matière de renseignement auprès de l’autorité d’engagement des objectifs. Le caporal-chef Chaisson a apporté un soutien exceptionnel et a ainsi permis la poursuite efficace des cibles conformément à la politique canadienne.

Le colonel Joseph Robert François Malo, M.S.M., C.D.
Repentigny, au Québec
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que directeur général de l’Autorité des griefs des Forces canadiennes de mai 2012 à février 2017, le colonel Malo a fait preuve d’un grand leadership, d’un professionnalisme remarquable et d’un dévouement personnel hors du commun. Au cours d’une période de transformation et de renouvellement sans précédent, il a su donner une voix aux militaires des Forces armées canadiennes dans le cadre des procédures de règlement des griefs.

Le brigadier-général Mark Alan Matheson, M.S.M., C.D.
Chatham, au Nouveau-Brunswick
Médaille du service méritoire (division militaire)

D’août 2013 à juillet 2016, le brigadier-général Matheson a fait montre d’un leadership concret et d’une perspicacité hors du commun à titre de directeur général de la rémunération et des avantages sociaux à Ottawa. Sa contribution exemplaire à la modernisation de la prestation des services de pension, à la bonification des avantages sociaux, à l’exécution des réinstallations et à la libération efficace des militaires a grandement amélioré la qualité de vie de toute l’équipe de la défense. Les compétences professionnelles impressionnantes du brigadier-général Matheson, conjuguées à son sens du devoir manifestement indéfectible, sont toutes à son honneur et à celui des Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel Jonathan James Nelles, M.S.M., C.D.
Brampton, en Ontario
Médaille du service méritoire (division militaire)

En tant que commandant de l’escadre expéditionnaire aérienne d’avril à juin 2014, le lieutenant-colonel Nelles a joué un rôle essentiel dans la création de la première escadre aérienne du plan de gestion de l’état de préparation de l’Aviation royale canadienne. Grâce au leadership exceptionnel du lieutenant-colonel Nelles, la toute nouvelle force déployable a optimisé la puissance aérienne des opérations, aux échelles nationale et internationale. Conservant son professionnalisme malgré d’énormes pressions, le lieutenant-colonel Nelles a fait grand honneur aux Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel David James Pletz, M.S.M., C.D.
Vancouver-Nord, en Colombie-Britannique
Médaille du service méritoire (division militaire)

Le lieutenant-colonel Pletz a travaillé en Roumanie et en Lituanie de mai 2014 à janvier 2015 en raison de l’aggravation de la crise en Ukraine. L’excellence avec laquelle il s’est acquitté de ses tâches diplomatiques, de mentorat et de formation a permis d’accroître la capacité opérationnelle avec un partenaire essentiel de l’OTAN. Plus précisément, le leadership remarquable du lieutenant-colonel Pletz, son dévouement et son rendement opérationnel durant la mission de police aérienne dans les pays baltes en Lituanie ont permis d’accroître de façon considérable les réussites opérationnelles du Canada à l’appui des opérations de l’OTAN, solidifiant ainsi la coopération militaire dans l’est de l’Europe.

Le sergent Nicolaas Soulis, M.S.M., C.D.
Kingston, en Ontario
Médaille du service méritoire (division militaire)

D’août 2012 à juillet 2016, le sergent Soulis a fait preuve d’un dévouement exceptionnel en ce qui concerne la capacité déployable de liaison de données tactiques à disponibilité opérationnelle élevée de l’Aviation royale canadienne. Grâce à son leadership exceptionnel et à son sens de l’éthique du travail inspirant, il a joué un rôle fondamental dans la préparation et la mise en place des capacités expéditionnaires de liaison de données tactiques et de vidéo plein écran à l’appui de missions nationales et internationales.

La lieutenant-colonel Tammy Tremblay, M.S.M., C.D.
Ottawa, en Ontario
Médaille du service méritoire (division militaire)

De mai à septembre 2016, la lieutenant-colonel Tremblay a agi comme première experte militaire auprès de la secrétaire générale adjointe des Nations Unies responsable de l’amélioration des interventions de l’ONU à l’égard de l’exploitation et des sévices sexuels. Elle a excellé pour ce qui est d’amener ses partenaires étrangers à prendre les décisions qui s’imposent dans ce milieu complexe et délicat. Ses efforts ont directement contribué à la création d’outils de premier ordre visant à contrer et à prévenir les inconduites sexuelles des militaires des forces des Nations Unies.

Les décorations canadiennes pour actes de bravoure

La caporal-chef Alisha Dawn St. George, M.B.
Cold Lake, en Alberta
Médaille de la bravoure

Le 11 mars 2015, la caporal-chef Alisha St. George, qui détenait alors le grade de caporal, a secouru un collègue qui risquait de se noyer dans l’océan lors d’une visite au Torrey Pines State Beach Park, près de San Diego, en Californie. La victime se débattait dans le courant de retour et peinait à regagner la rive. Témoin de la scène, la caporal-chef St. George s’est précipitée à l’eau et a aidé l’homme en détresse à garder la tête hors de l’eau pendant plusieurs minutes. Un sauveteur les a finalement rejoints et a conduit la victime en lieu sûr, tandis que la caporal-chef St. George regagnait la rive par elle-même.

La Médaille du souverain pour les bénévoles

La capitaine Brenna Lavigne
Kingston, en Ontario

Depuis 2007, Brenna Lavigne est une bénévole exemplaire et empathique du Centre de ressources pour les familles des militaires. Que ce soit pour améliorer les installations des services de garde d’enfants ou mettre en place un programme de thérapie canine destiné aux personnes âgées, elle a grandement amélioré la qualité de vie de son entourage.

Le capitaine Herman Li (médaille présentée le 20 février 2018)
Markham, en Ontario

Le capitaine Herman Li est instructeur de pilotage bénévole auprès des cadets de l’Aviation royale du Canada depuis 2008, et a enseigné à plus de 260 aspirants pilotes. Il a offert à bon nombre d’étudiants leur première expérience de vol à bord d’un petit appareil et a encadré 10 jeunes qui ont par la suite reçu des bourses nationales concurrentielles afin de poursuivre leur carrière dans le domaine de l’aviation.

Le capitaine René Proulx (médaille présentée le 20 février 2018)
Lachine, au Québec

Depuis 1996, René Proulx fait du bénévolat pour diverses organisations, dont la Légion royale canadienne et le Corps des cadets. Il a aidé les jeunes et les moins jeunes à unir leurs efforts pour réaliser leurs objectifs, et il est toujours prêt à venir en aide aux personnes dans le besoin.

Le capitaine Paul W. Yu
Richmond Hill, en Ontario

Depuis 2009, Paul Yu fait du bénévolat dans de nombreux organismes, dont le Corps royal canadien des cadets, le Programme des jeunes leaders du duc d’Édimbourg et divers ministères d’église. Il se passionne pour l’amélioration de la qualité de vie de sa collectivité et agit comme mentor auprès de jeunes et d’adultes pour les aider à réaliser leurs objectifs.

À propos des décorations pour service méritoire

Les décorations pour service méritoire servent à récompenser les Canadiens qui ont accompli des actions et des activités exceptionnelles ayant fait honneur au Canada. Elles comprennent une division militaire et une division civile, chacune composée de deux niveaux, à savoir une croix et une médaille.

La division militaire sert à récompenser une action militaire accomplie avec un professionnalisme ou un degré d’excellence remarquables dont les Forces armées canadiennes et le Canada ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La division civile permet de souligner les contributions remarquables dans différents domaines d’activité, qu’il s’agisse des mesures de défense des intérêts, des soins de santé, de la recherche ou des efforts humanitaires. Ces contributions, qui peuvent faire preuve d’innovation, constituent des exemples à suivre et permettent d'améliorer la qualité de vie d’une collectivité. Pour en savoir plus ou pour proposer la candidature d’un Canadien méritant, visitez le merite.gg.ca.  

À propos des décorations pour actes de bravoure

Les décorations pour actes de bravoure, créées en 1972, servent à rendre hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Les trois décorations tiennent compte du niveau de risque auquel se sont exposés les récipiendaires : la Croix de la vaillance sert à souligner les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses, l’Étoile du courage permet de saluer des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses et la Médaille de la bravoure sert à récompenser des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

À propos de la Médaille du souverain pour les bénévoles

La Médaille du souverain pour les bénévoles sert à souligner les réalisations bénévoles remarquables de Canadiens partout au pays, dans un large éventail de domaines. En tant que distinction honorifique canadienne officielle, cette médaille récompense le dévouement et la détermination exemplaire des bénévoles.

Date de modification :