L’Aviation royale canadienne accueille des nouveaux pilotes à la 15e Escadre

Article de nouvelles / Le 29 juillet 2016

Cliquer la photo sous la rubrique « Galerie » pour voir d’autres photos.

Major Jennifer Stadnyk

Le 15 juillet 2016, cinq pilotes récemment promus de l’Aviation royale canadienne (ARC) ont reçu leur brevet de pilote du commandant adjoint du NORAD, le lieutenant-général Pierre St-Amand, lors d’une cérémonie qui a eu lieu à la 15e Escadre Moose Jaw, en Saskatchewan.

Les nouveaux pilotes militaires ont terminé avec succès la phase III (entraînement supérieur au pilotage) du Programme d’entraînement en vol de l’OTAN au Canada, réalisé à la 2e École de pilotage des Forces canadiennes situées à Moose Jaw.  

Le lieutenant-général St-Amand a félicité les nouveaux pilotes, le lieutenant Dylan MacEachern, le lieutenant Joshua Taylor, le lieutenant Steavon Taylor, le lieutenant Nathanael Teeple et le lieutenant Gregory Watson, pour leurs réussites à ce jour. De plus, il leur rappelle que même s’ils ont travaillé très fort pour en arriver à ce stade, il reste beaucoup d’entraînement à suivre.

« Maintenant que vous avez reçu votre brevet de pilote, vous faites partie d’un groupe choisi et vous suivrez les traces des milliers d’aviateurs et aviatrices qui font honneur à l’ARC depuis la Première Guerre mondiale. Nous vous demandons de devenir si bons que le pilotage deviendra pour vous une seconde nature. Votre mission principale consistera à réaliser des missions visant à défendre votre pays. »

Chaque année, environ 2 000  hommes et femmes posent leur candidature pour devenir pilotes militaires au sein de l’Aviation royale canadienne, mais seulement 30 recevront leur brevet de pilote. Ces cinq diplômés représentent le 1,5 p. 100 de personnes qui rêvent à piloter au sein de l’ARC un jour.

Pour le commandant de la 15e Escadre, le colonel Alex Day, c’était un moment de fierté d’assister à cette cérémonie de remise des brevets de pilote, car il s’agit de sa dernière à titre de commandant de l’Escadre.

« C’était un honneur d’avoir le lieutenant-général St-Amand à mon dernier rassemblement de remise des brevets de pilote à titre d’officier de la revue, dit-il. Le fait que le commandant adjoint du NORAD a assisté à la cérémonie de remise des brevets de ces nouveaux pilotes témoigne de l’importance de ces diplômés pour les Forces armées canadiennes et nos alliés. Je suis très fier de faire partie de l’équipe qui les a préparés si bien en vue de satisfaire aux exigences opérationnelles auxquelles ils feront face au cours de leur carrière. »

 Les diplômés, qui ont chacun terminé environ 200 heures d’instruction au sol, 60 heures de vol en simulateurs et 160 heures de vol à bord de l’aéronef CT-156 Harvard II, ont tous été choisis pour passer à la phase de transition IV Hawk – une instruction avancée des pilotes de chasse à bord du CT-155 Hawk, à Moose Jaw.

Date de modification :