Funérailles du capitaine Thomas McQueen

Avis aux médias / Le 6 décembre 2016

Hamilton (Ontario) – Défense nationale / Forces armées canadiennes

Les représentants des médias sont invités aux funérailles publiques du capitaine Thomas McQueen.

Activité : Des funérailles militaires pour commémorer la vie du capitaine Thomas McQueen, un pilote de CF-188 qui travaillait au 401e Escadron d’appui tactique, à Cold Lake, en Alberta et qui a perdu la vie, le 28 novembre 2016, au cours d’une mission d’entraînement. Quatre CF-188 Hornet de la 3e Escadre Bagotville (Québec) survoleront la cérémonie. Après le service, un cortège funèbre empruntera un tronçon prolongé de l’Autoroute des héros jusqu’à Ottawa. L’inhumation du capitaine McQueen aura lieu en privé au cimetière national Beechwood du Canada.

Date et heure : Mercredi 7 décembre 2016, de 11 h à 12 h 30.

Endroit : Canadian Warplane Heritage Museum, 9280 Airport Road, Mount Hope (Ontario)

- 30 -

Notes à l’intention des rédacteurs et des chefs des nouvelles :

Par respect pour la famille, les représentants des médias assistant à la cérémonie auront accès à des secteurs désignés à l’intérieur et à l’extérieur du lieu de la cérémonie. Les journalistes intéressés sont priés de s’inscrire et d’arriver au plus tard à 10 h 30 à l’entrée principale du Canadian Warplane Heritage Museum. Il s’agit de funérailles militaires. Tous les participants, y compris les représentants des médias, doivent se vêtir en conséquence.

Pour vous inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec le capitaine Mathew Strong (les coordonnées se trouvent ci-dessous).

Personne-ressource

Le capitaine Mathew Strong
Officier des affaires publiques
Téléphone : 780-813-0210
Courriel : mathew.strong@forces.gc.ca


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les cyberopérateurs mènent des cyberopérations défensives et, lorsque cela est nécessaire et faisable, actives. Ils sont en liaison avec des ministères et des agences gouvernementales ainsi qu’avec des alliés du Canada, avec qui ils collaborent afin d’accroître la capacité du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC) à offrir un cyberenvironnement sécuritaire. Les cyberopérateurs surveillent les réseaux de communication des FAC afin de détecter des tentatives d’accès non autorisé et d’intervenir. Ils offrent aussi un soutien numérique répondant aux besoins opérationnels de la Marine, de l’Armée de terre, de l’Aviation et des intervenants interarmées.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Amasser, traiter et analyser des données réseau
         - Détecter les vulnérabilités des réseaux
         - Gérer un environnement de réseaux informatiques
         - Mener des cyberopérations défensives et actives
         - Mettre à profit leurs connaissances en matière de sécurité et de communication dans le domaine de la technologie de l’information
         - Utiliser et conserver des publications ainsi que des dossiers classifiés et non classifiés

http://forces.ca/fr/carriere/cyber-operateur/

Date de modification :