Faites place aux nouveaux tracteurs

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 14 février 2017

Pour voir d’autres images, cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d’images ».

Par l’adjudant-maître Paul Flowers

L’Aviation royale canadienne a pris livraison de 60 véhicules afin de renouveler sa flotte vieillissante de chariots tracteurs D6, appelés simplement « tracteurs » par les équipes de piste.

De nombreuses escadres de l’Aviation royale canadiennes ont reçu ces véhicules à la fin de janvier 2017, notamment la 3e Escadre Bagotville, au Québec, la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, la 8e Escadre Trenton, en Ontario, la 14e Escadre Greenwood, en Nouvelle-Écosse, la 17e Escadre Winnipeg, au Manitoba, et la 19e Escadre Comox, en Colombie-Britannique.

Ces véhicules servent à remorquer et à déplacer les aéronefs sur la piste en vue des opérations de vol et d'entretien, ainsi que pour remorquer le matériel de soutien afin d’effectuer l’entretien des aéronefs. Ces tracteurs, les plus petits que possède l’ARC, servent à soutenir les opérations de piste afin de remorquer les avions CT-114 Tutor, les hélicoptères CH-146 Griffon et les avions CC-148 Twin Otter. Lorsqu’il s’agit de déplacer des aéronefs plus grands et plus lourds, le personnel recourt à de plus gros chariots tracteurs.

Ces tracteurs sont essentiels aux activités quotidiennes sur la piste. Beaucoup plus fiables que ceux qu’ils remplacent, les nouveaux véhicules recevront un accueil chaleureux des techniciens chargés de l’entretien.

Les chariots tracteurs D6 actuels, fabriqués par Clark et achetés en 1987, ont atteint la fin de leur durée de vie utile. La flotte éprouvait des problèmes de fiabilité, de disponibilité et de soutien qui entraînaient des frais croissants de fonctionnement et d’entretien, sans compter les difficultés liées à l'obtention de pièces de rechange.  

Les nouveaux tracteurs, fabriqués par TLD America, ressemblent aux anciens D6, mais comptent de nombreuses améliorations. Par exemple, les nouveaux tracteurs ont une capacité supérieure de remorquage, des phares à DEL, un système de chauffage supérieur et un dispositif amélioré de démarrage par temps froid, en plus de permettre de libérer les crochets d’attelage avant et arrière depuis l’intérieur de la cabine.

Date de modification :