Un candidat historien militaire est le premier lauréat de la Bourse du vice-maréchal de l’air Keith Hodson

Article de nouvelles / Le 26 juillet 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d’images » pour voir d’autres photos.

Par l’aviateur Jacob Hanlon

Peter Rayls, un candidat au doctorat qui étudie l’histoire militaire canadienne à l’Université Queen’s de Kingston, en Ontario, est le premier lauréat de la Bourse du vice-maréchal de l’air Keith Hodson, qu’il a remportée pour ses recherches sur le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD).

Tous les ans, on présentera la Bourse du vice-maréchal de l’air Hodson à un étudiant diplômé dont la thèse apporte une contribution importante au thème de l’aviation militaire canadienne.

La thèse de M. Rayls porte sur les relations personnelles entre les officiers de l’Aviation royale canadienne et de la United States Air Force, sur lesquelles ont influé la création du NORAD en 1957, les premières opérations du commandement et l’émergence d’une culture unique de défense aérienne en Amérique du Nord.

La thèse de M. Rayls comprend également des parties sur la vie et le legs du vice-maréchal de l’air Keith Hodson, ce qui est très approprié étant donné le rôle de ce dernier dans l’élaboration de la doctrine de l’ARC pendant la guerre froide et sa dernière affectation au quartier général du NORAD, à Cheyenne Mountain, au Colorado.

Pilote de Spitfire dans le Fighter Command de la Royal Air Force en 1941, le vice-maréchal de l’air Hodson, de l’Aviation royale canadienne, a effectué 120 missions en Europe et obtenu deux Croix du service distingué dans l’Aviation, en plus d’être fait Officier de l’Ordre de l’Empire britannique. Après la guerre, M. Hodson a occupé un certain nombre de postes de haut niveau, dont ceux de commandant du Collège de l’ARC à Toronto, en Ontario, et de chef d’état-major adjoint du NORAD.

L'aviateur

Le Comité du Fonds du patrimoine de l’ARC a choisi le nom de Hodson pour la bourse parce que M. Hodson a servi l’ARC avec grande distinction comme pilote de combat et en tant que défenseur des avantages de l’éducation dans l’ARC.

« Je suis reconnaissant au Comité du Fonds du patrimoine de l’ARC d’avoir cru au potentiel de mon travail, et je suis honoré d’être le premier lauréat de cette bourse », dit M. Rayls. La bourse aidera M. Rayls à terminer sa thèse en lui permettant d’effectuer des recherches dans des archives et des bibliothèques au Canada et aux États-Unis.

Au cours de la cérémonie, le major-général Blaise Frawley, président du Fonds du patrimoine, a dit que lui et le comité étaient heureux de voir un aussi digne lauréat recevoir la bourse. Les réalisations de M. Rayls sont en effet impressionnantes : il a servi dans l’armée américaine pendant treize ans comme officier des blindés et agent des ressources humaines. Il a participé à une mission de combat en Irak et a reçu l’Étoile de bronze. Il détient également un diplôme du Command and General Staff College de la United States Army.

M. Rayls est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en histoire militaire de la United States Military Academy et d’une maîtrise ès arts en histoire de l’Université de l’État d’Ohio.

Le Fonds du patrimoine de l’ARC est un organisme indépendant conçu pour faire connaître et préserver l’histoire de l’aviation militaire canadienne et les projets patrimoniaux qui peinent à trouver du soutien après d’autres sources. Les personnes qui souhaitent poser leur candidature en vue d'obtenir la Bourse du vice-maréchal de l’air Keith Hodson peuvent communiquer avec Richard Mayne, Ph. D., vice-président du Fonds du patrimoine de l’ARC, à l’adresse richard.mayne@forces.gc.ca, pour en savoir plus. 

L'aviateur Jacob Hanlon fait partie des Affaires publiques de l'ARC.

Date de modification :