Fairey Battle

Une photo non datée d’un Fairey Battle. PHOTO : Archives du MDN, PCN-5245

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Le Fairey Battle a effectué son premier vol en mars 1936, mais il était désuet sur le plan opérationnel en 1939 lorsqu’il devait servir en tant qu’avion de combat au front. Après un effort courageux, mais voué à l’échec, en France, au début de la guerre, l’appareil a été relégué à un rôle d’avion-école dans lequel il a beaucoup plus contribué à l’effort de guerre que lorsqu’il était dans le feu de l’action. L’Aviation royale canadienne (ARC) a reçu ses premiers Battle en août 1939, lorsque huit appareils sont arrivés par transport ferroviaire au camp Borden, en Ontario. Encore plus d’appareils sont arrivés d’Angleterre et beaucoup d’entre eux allaient ultérieurement servir d’avions-écoles à double commande, d’avions remorqueurs de cibles et d’avions d’entraînement au tir aux diverses écoles de bombardement et de tir du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth britannique. Après l’entrée en service des Bolingbroke et des Harvard, le nombre de Battle utilisés par l’ARC a diminué, mais l’avion était encore en service à la fin des hostilités. Les 111e et 122e Escadrons de l’ARC ont également utilisé des Battle..

Variantes Mk I, IT, IIT
Rôle Avion-école
Date de mise en service 1939
Date de mise hors service 1946
Quantité 740
Service ARC

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Caractéristiques

Caractéristiques (Mark I)

 

Fabricant Fairey Aircraft
Équipage et passagers Trois membres d’équipage
Groupe motopropulseur Un moteur Merlin de 1030 hp (768 kW) de Rolls-Royce
Vitesse maximum 414 km/h (257 mi/h)
Vitesse de croisière 338 km/h (210 mi/h)
Plafond pratique 7 620 m (25 000 pi)
Autonomie 1 609 km (1 000 mi)
Poids à vide 3 015 kg (6 647 lb)
Poids maximum au décollage  4 895 kg (10 792 lb)
Envergure 16,46 m (54 pi)
Longueur 12,90 m (42 pi 4 po)
Hauteur 4,72 m (15 pi 6 po)
Surface alaire 39,20 m2 (422 pi2)
Armement Une mitrailleuse de calibre 7,7 mm (0,303 po) dans l’aile droite et une mitrailleuse Vickers « K » au poste de pilotage arrière, ainsi que la possibilité de transporter jusqu’à 454 kilogrammes (1 000 livres) de bombes.
Coût Inconnu

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur..

Date de modification :