Burgess-Dunne

Burgess-Dunne

Archives du MDN

Le premier avion militaire du Canada, l’inharmonieux hydravion Burgess-Dunne, à Québec. RE17706

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

La première force aérienne du Canada ne comptait qu’un seul appareil, deux pilotes et un mécanicien. Le Canadian Aviation Corps a vu le jour le 16 septembre 1914, sous l’égide du colonel Sam Hughes, ministre de la Milice et de la Défense. L’unité se composait de deux officiers, le capitaine Ernest Lloyd Janney et le lieutenant William Frederick Nelson Sharpe, ainsi que d’un militaire du rang, le sergent d’état‑major Harry A. Farr, qui servait de personnel de piste. Elle se servait d'un appareil Burgess‑Dunne remis à neuf et acheté hâtivement de la United States Navy. Le Burgess‑Dunne était un hydravion de conception unique muni d’ailes en flèche lui procurant une stabilité naturelle. Il avait été conçu par le lieutenant John William Dunne, l’un des premiers expérimentateurs britanniques, et construit sous licence aux États‑Unis par la Burgess Company, entreprise de construction de navires, qui en fournissait plusieurs modèles à la United States Navy. Une fois l’hydravion acheté, on l’a piloté jusqu’à Québec, où se formait le premier contingent du Canada. La conception de l'aéronef en limitait toutefois l’utilité sur le plan militaire. Néanmoins, on l’a démonté et envoyé en Angleterre, avec le premier contingent canadien. Une fois sur place, il n’a jamais volé et il a pourri, devenant « un tas de ferraille sans aucune valeur », dans la plaine de Salisbury, où s’entraînait le contingent canadien. En 1915, le Canadian Aviation Corps a cessé d’exister, ainsi que l’hydravion Burgess-Dunne. 

Numéro de modèle AH-7
Rôle Utilitaire
Date de mise en service 1914
Date de mise hors service 1915
Quantité 1
Service Canadian Aviation Corps

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Caractéristiques

Caractéristiques

Fabricant Burgess Co., à Marblehead, dans l’État du Massachusetts, aux États‑Unis
Équipage et passagers Deux pilotes
Groupe motopropulseur Un moteur à piston Curtiss OX de 100 hp
Vitesse maximum 89 km/h (55 mi/h)
Envergure 14,17 m (46 pi 6 po)
Angle de flèche 30 degrés
Armament Aucun
Coût 5 000 $

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Date de modification :