Avro Canada Canuck (“Clunk”)

CF-100 Canuck Mk IV

DND archives

Deux CF-100 Canuck Mk IV en vol. PC-1089

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

L’ARC a nommé le CF-100 « Canuck » en hommage à l’ancien avion-école Curtis JN-4 Canuck de la Première Guerre mondiale. Toutefois, le nom Canuck n’a jamais vraiment fait l’unanimité, les membres d’équipage surnommant plutôt l'appareil « Clunk ». Cet intercepteur tout temps équipé de deux turboréacteurs a été entièrement conçu et construit au Canada. La bonne capacité de montée du CF-100, son armement et ses systèmes radars excellents, la fiabilité de ses deux moteurs et sa capacité de voler peu importe les conditions météorologiques ont fait de cet avion un appareil très bien adapté au rôle de défense aérienne du Canada et de l’OTAN durant les périodes de la guerre de Corée et de la guerre froide. La Belgique a également équipé ses forces de l’OTAN de cet avion. Après avoir bien rempli son rôle de chasseur dans l’ARC et les Forces armées canadiennes, l'appareil a fait l’objet de changements afin de servir d’avion-école dans le domaine des contre-mesures électroniques (CCME). On l’a doté de dispositifs de CCME et de lancement de paillettes. Avro avait décidé de peindre le prototype en noir, donc, pour souligner sa mise hors service définitive, une variante Mark V a également été peinte en noir.

Désignation CF‑100
Variantes Mk 1, 2, 3A/B, 4 A/B, 5D/M, 6
Rôle Chasseur et avion-école de guerre électronique
Date de mise en service 1951
Date de mise hors service 1981
Quantité 692
Service ARC et FC

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Caractéristiques

Caractéristiques (Mk IV)

Fabricant Conçu et construit par Avro
Équipage et passagers Deux membres d’équipage (pilote et navigateur) occupant des sièges éjectables
Groupe motopropulseur Turboréacteur séries 11 ou 17 d’Orenda
Vitesse maximum 972,3 km/h (604 mi/h)
Vitesse de croisière 741 km/h (460 mi/h)
Plafond pratique 12 496 m (41 000 pi)
Autonomie 3 706 km (2 303 mi)
Poids à vide 10 487 kg (23 100 lb)
Masse brute 14 969 kg (33 000 lb)
Envergure 16,31 m (57 pi 6 po)
Longueur 16,5 m (54 pi 2 po)
Hauteur 4,43 m (14 pi 6 po)
Surface alaire 48,92 m2 (526,6 pi2)
Armement Possibilité de transporter des bombes, des roquettes (non guidées) et des missiles
Coût 660 000 $

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Date de modification :