CC-130J Hercules

Aéronefs

CC-130J Hercules

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Le bon vieux CC-130 Hercules constitue le pivot de la flotte de transport des Forces canadiennes. Le gouvernement accorde la priorité au renouvellement de la flotte de transport aérien tactique dans le cadre de la Stratégie de défense Le Canada d’abord. D’ailleurs, en lançant cette stratégie, il s’est engagé à moderniser et à renforcer les Forces canadiennes de sorte que les militaires puissent mener des opérations plus sûres et plus efficaces au pays et à l’étranger.

L’équipe de la Force aérienne a fait la preuve de son agilité, de sa flexibilité et de ses qualités professionnelles en préparant le déploiement de l’avion et de son équipage en Afghanistan en moins de sept mois suivant la réception du premier appareil de modèle J. Il a fallu adapter les procédures de formation, de maintenance et d’exploitation aux caractéristiques propres à cet avion, tout en assurant un calendrier de mise en œuvre réaliste et efficient capable de faciliter la réalisation d’opérations sûres, efficaces et soutenues.

Le CC-130J est doté d’une voilure fixe et de quatre turbopropulseurs. Il peut transporter jusqu’à 92 combattants ou 128 passagers. On l’utilise dans divers types de mission, notamment pour le transport de soldats, le transport aérien tactique (fret sur palette et véhicules) et l’entraînement du personnel navigant.

Bien que l’extérieur de l’appareil soit presque identique à celui de l’ancien, le modèle J est essentiellement un nouvel aéronef. Les tout récents Hercules volent plus vite, plus haut et plus loin. Ils peuvent aussi transporter des charges plus lourdes tout en consommant moins de carburant. Ils peuvent décoller et atterrir sur des pistes plus courtes. De plus, leur temps de montée a été réduit de 50 % par rapport à celui des modèles antérieurs. Ils sont à la fine pointe de la technologie et offrent aux Forces canadiennes une capacité de transport aérien tactique rentable qui a fait ses preuves au cours d’opérations.

Non seulement le nouvel Hercules est-il un avion plus performant, mais aussi requiert-il un équipage moindre que celui de ses versions antérieures. En effet, trois personnes suffisent pour le faire voler – deux pilotes et un arrimeur – alors qu’il en faut cinq pour les plus vieux modèles.

Le premier des 17 avions tactiques CC-130J Hercules est arrivé au Canada le 4 juin 2010, six mois avant la date de livraison prévue à l’origine. Quatre autres appareils ont été livrés en 2010, alors que le dernier a été livré en 2012, en accord avec les termes du contrat. Les 17 CC-130J seront tous basés à la 8e Escadre Trenton, tout comme le futur Centre d’instruction de la mobilité aérienne qui accueillera le matériel et le personnel nécessaires à la formation de ceux qui seront chargés de l’exploitation et de la maintenance des CC-130J Hercules.Afin de mettre en valeur le caractère moderne de cet aéronef, on a donné aux modèles J un nouveau suffixe numérique, soit la série 600. Les anciens avions Hercules portaient un suffixe numérique dans les 300 (p. ex. 130337). Ainsi, le premier appareil Hercules portera le suffixe numérique 130601.

Caractéristiques

Caractéristiques

Description des aéronefs

L’avion de transport tactique CC130J Hercules est doté de quatre turbopropulseurs ainsi que d’une rampe de chargement arrière, d’un train d’atterrissage robuste, de bonnes performances de décollage et d’atterrissage sur des pistes courtes et d’une grande garde au sol pour les moteurs à hélices. Il est utilisé pour le transport de troupes, le transport tactique (fret sur palette et véhicules) ainsi que les programmes d’entraînement et de qualification du personnel navigant. Il a été conçu pour être utilisé sur une piste de fortune dans un théâtre d’opérations en pleine activité. L’extérieur de l’appareil ressemble à celui de ses prédécesseurs. Toutefois, il s’agit d’un avion bien supérieur. Les nouveaux Hercules volent plus vite, plus haut et plus loin. Ils peuvent aussi transporter des charges plus lourdes tout en consommant moins de carburant. Ils sont à la fine pointe de la technologie et offrent une capacité de transport aérien tactique rentable qui a fait ses preuves au cours d’opérations.

Longueur

34,37 m / 112 pi 9 po

Hauteur

11,81 m / 38 pi 9 po

Envergure

40,38 m / 132 pi 7 po

Envergure de l’empennage horizontal

16,05 m / 52 pi 8 po

Groupe motopropulseur

Quatre turbopropulseurs Rolls-Royce AE2100D3 de 4 591 shp (puissance sur l’arbre); hélices à 6 aubes de type Dowty R391 (fabriquées entièrement de matériaux composites)

Masse maximale au décollage (MTOW)

74 389 kg / 164 000 lb

Charge utile maximale

21 772 kg / 48 000 lb

Vitesse maximale de croisière

660 km/h / 355 kt (vitesse vraie)

Course à l’atterrissage ou au décollage (mission d’assaut habituelle)

457 m / 1 500 pi

Charge utile à 926 km / 500 milles marins (NM)

 21 319 kg / 47 000 lb

La portée maximale sans réservoir

6 852 km / 3 700 NM

Longueur de la soute

55 pi (15 pi de plus que l’appareil C130J à fuselage court)

Équipage 

Au moins 2 pilotes et 1 arrimeur

Passagers

128

Parachutistes

92

Année d’acquisition

2010 à 2012

Flotte des Forces canadiennes

17

Bases

8e Escadre Trenton (Ontario)

Fabricant

Lockheed Martin Corporation

(Les données ci-dessus peuvent subir des modifications en fonction de la configuration de l’aéronef.)

Date de modification :