Commandant de la 3e Escadre

Colonel Darcy Molstad, CD

Colonel Darcy Molstad, CD

Colonel Darcy Molstad a joint les Forces armées canadiennes en décembre 1996 par recrutement direct suite à ses études, soit un baccalauréat en mathématiques et physique de l’Université de l’Alberta. Après avoir reçu ses ailes de pilote en 1999 et complété la formation initiale sur le chasseur CF-18 en 2000, il est affecté au 433e Escadron d'appui tactique à Bagotville, Québec. Lors de son séjour de quatre ans en tant que "Ti-pic", il a complété les formations d’expert en armement et d’instructeur sur avions de combat. Au cours de cette même affectation, il a également servi comme Officier de planification, Officier adjoint aux opérations et Officier adjoint expert tir-tactiques.

En 2004 il participe au programme d’échange avec le Corps des marines américains à Beaufort en Caroline du Sud où il sert au sein des escadrons de chasseurs-bombardiers 312 et 122, lui permettant ainsi d’opérer sur les AF-18 Hornet A+ et C. Pendant son séjour de trois ans, il a assumé les fonctions d’Adjoint du Chef des opérations, du Chef de l’instruction tactique du personnel navigant et de l’Officier responsable de l’assurance qualité de la maintenance des aéronefs. Il fût le premier pilote canadien déployé avec le Corps des marines américains dans l’ouest du Pacifique pour appuyer leur présence dans cette région.

En 2007, à son retour à Cold Lake en Alberta, il prend le commandement de l’équipe d'évaluation et de standardisation où il est responsable des normes, des évaluations tactiques et des publications tactiques pour toute la flotte de chasseurs-bombardiers CF-18. En 2009, il devient commandant adjoint du 410e Escadron d'entraînement opérationnel à l'appui tactique où il forme la prochaine génération de pilotes de chasse canadiens.

En 2010, il est sélectionné pour le Programme de commandement et d’état-major interarmées au sein du Collège des Forces canadiennes à Toronto, Ontario. Par la suite, il rejoint le Quartier général du Commandement Canada à Ottawa, Ontario, à titre d’officier supérieur en charge de la stratégie. À cette fonction, il a dirigé une équipe chargée d’élaborer les futurs plans opérationnels interarmées pour la région du Nord ainsi que pour intégrer, coordonner et synchroniser la diplomatie de défense des Forces canadiennes à travers l'hémisphère occidental.

En 2012, il prend le commandement du 425e Escadron d’appui tactique (425 ETAC). Ainsi, il a été responsable de fournir les ressources matérielles et humaines dans le but d’assurer la défense aérienne de l’est du Canada ainsi que les missions expéditionnaires à l’étranger. À titre de commandant du 425 ETAC et dans le cadre de l’alliance atlantique, le Colonel Molstad s’est vu attitrer la fonction de commandant de la Force Opérationnelle Aérienne lors de la participation de son unité aux missions de surveillance de l’espace aérien Islandais. De plus, dans ces mêmes fonctions, il a conduit plusieurs missions aériennes en Roumanie dans le cadre d’Op Réassurance afin d’appuyer les alliés de l’Europe de l’Est en réponse à la politique expansionniste russe en Crimée et dans l’est de l’Ukraine.

De retour de Roumanie en 2014, il est muté à Montgomery, en Alabama où il a complété des études stratégiques au collège de guerre aérienne de L’USAF. Le Colonel Molstad a terminé ce programme exigeant en se classant premier sur 245 étudiants provenant des États-Unis et des autres nations alliées, et ce, avec la plus haute mention grâce à une moyenne cumulative parfaite. C’est donc au printemps 2015 qu’il a été promu à son grade actuel et que sa candidature à titre de nouveau commandant de la 3e escadre et de la base de Bagotville fut retenue.

Au cours de sa carrière, il a accumulé plus de 2100 heures de vol sur le chasseur CF-18. Il détient une maîtrise en études de la défense du Collège militaire royal du Canada et une maîtrise en études stratégiques de l’Université de l’air aux États-Unis.

Avant de joindre les Forces armées canadiennes, il était un sauteur à la perche de niveau national et a remporté deux titres nationaux juniors. Il pratique la course de fond, le cyclisme, le golf, le ski et le hockey.