425e Escadron d'appui tactique

Insigne

Signification : L'insigne découle du sobriquet de l'escadron « Alouette » et la devise a été tirée du refrain d'une chanson du folklore canadien français. L'alouette en train de planer symbolise un bombardier au-dessus de la cible et sur le point de frapper.

Le 425e Escadron fut formé le 25 juin 1942 dans le Yorkshire en Angleterre. Son appellation de ‘Premier escadron canadien français' ainsi que son emblème ‘Les Alouettes' font de lui un escadron spécial et il a adopté la devise ‘Je te plumerai'. Équipé de Wellington, de Halifax et de Lancaster, le 425 effectuera plus de 287 bombardements et remportera plus de 190 décorations pendant la Seconde Guerre mondiale.

Comme beaucoup d'autres escadrons, le 425 fut dissous à la fin du conflit. Il a été réactivé en 1954 à St-Hubert, Québec, équipé avec le dernier chasseur conçu et fabriqué au Canada, le CF-100. Son rôle devient alors celui de chasseur intercepteur tout temps au sein de l'organisation de la Défense de l'Amérique du Nord (NORAD). En 1961, le 425e Escadron est équipé avec le CF-101 Voodoo à Nameo, en Alberta.

Finalement en juillet 1962, les Alouettes viennent s'établir à la base de Bagotville. L'escadron maintient depuis ce jour son rôle de chasseur intercepteur au sein du NORAD. Une ère nouvelle a débuté en 1985 alors qu'il a été équipé d'un avion ultra moderne, le CF-18 Hornet. Le 425e Escadron d'appui tactique de chasse fait partie intégrante de NORAD ainsi que de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). En temps de paix, des chasseurs de l'escadron assurent la surveillance constante de la côte Est du Canada. De plus, l'escadron doit se tenir prêt à se déployer rapidement à l'échelle mondiale afin de supporter les activités de contingence ou de l'OTAN.

Pour satisfaire leurs tâches, les Alouettes doivent maintenir une compétence dans les rôles air-air et air-sol. Pour ce faire, l'escadron participe à de nombreux déploiements ajourés à son entraînement quotidien. Dans une année typique, les Alouettes se déploient une fois dans les Territoires du Nord-Ouest, pour les exercices NORAD, et participent à des exercices de contingence tel Maple Flag à Cold Lake en Alberta. Les Alouettes participent également à des exercices combinés avec les Forces Armées des États-Unis tel Alouette Mobile, tenu annuellement dans une base Américaine.

Depuis l'été 2005, les effectifs et appareils de l'escadron tactique de chasse 433 qui étaient en service à Bagotville, ont été intégrés à ceux du 425e Escadron qui est devenu ainsi le seul escadron de chasseur de la 3e Escadre.

L'ensemble des équipes regroupées assure le bon fonctionnement de l'escadron. Ce personnel supporte le vol d'entraînement local à Bagotville, assure le maintien de l'alerte et fournit l'appui nécessaire pour les nombreux déploiements du 425 ETAC.

Aéronefs

CF-188 Hornet

Devise

JE TE PLUMERAI

Histoire

L'histoire complète de l'escadron est disponible sur la site Internet de la Direction – Histoire et patrimoine de la Défense nationale.