L'histoire de la 22e Escadre

La 22e Escadre de chasse de l'Aviation royale du Canada a été formée le 9 janvier 1944 à Ayr (Écosse) et placée sous le commandement du colonel d'aviation P.Y. Davoud, DSO, DFC.

Au fil des ans, la 22e Escadre North Bay a connu plusieurs transformations, constituant du 1er avril 1947 au 30 novembre 1949 la 22e Escadre (Photographie) de Rockliffe (Ont.), du 15 décembre 1953 au 1er avril 1957 la 22e Escadre (Auxiliaire) de London (Ont.) et, depuis le 2 juin 1989, la 22e Escadre de contrôle radar de North Bay (Ont.) (l'ancien cœur de la 22e région NORAD).

En 1933, North Bay a été sélectionnée par l'Aviation royale du Canada (ARC) comme bureau régional ontarien pour la construction de terrains d'atterrissage d'urgence.

Au début de la Deuxième Guerre mondiale, l'ARC North Bay est devenue une base auxiliaire d'instruction et la base de convoyage des Liberator et des Lancaster vers l'Europe.

Fermée à la fin de la guerre, la base a repris du service en 1951, d'abord en tant qu'école d'aviation, puis comme base de chasse, devenant la base d'attache du 430e Escadron de chasseurs de jour et des 445e et 414e Escadrons de chasseurs tout temps.

En 1959, la construction d'un complexe souterrain et de l'infrastructure semi-automatique au sol (SAGE) débutait, pour se terminer en 1962. Le quartier général du commandement de la défense aérienne y a été établi et le 446e Escadron de missiles sol-air, qui était doté de missiles Bomarc, y a eu du personnel jusqu'en 1973.

Le 1er avril 1966, la base de l'ARC North Bay a reçu la désignation officielle de base des Forces canadiennes (BFC) North Bay. Elle a été de 1972 à 1992 la base d'attache du 414e Escadron de guerre électronique.

Au moment de la restructuration du commandement aérien, le 1er avril 1993, elle a été rebaptisée 22e Escadre et, en 1994, elle a célébré son 50e anniversaire de formation.