22e Commandant de l'escadre

Le Colonel Mark Roberts, CD

Colonel Mark Roberts, CD

Le colonel (Col) Mark Roberts s’enrôle dans les Forces armées canadiennes à St. John’s, Terre-Neuve, en juin 1986. Peu de temps après, il se dirige vers le Collège militaire royal de Saint-Jean, au Québec. Après avoir terminé son baccalauréat en études militaires et stratégiques et son cours élémentaire d’officier de contrôle de la circulation aérienne, en 1992, il reçoit son premier message d’affectation à Edmonton, en Alberta, où il obtient sa qualification de contrôleur de l’aéroport. Il est ensuite affecté aux opérations à Goose Bay, au Labrador, et plus tard à Greenwood, en Nouvelle-Écosse, d’où il part en déploiement pour la Croatie pour six mois, au sein d’une unité de contrôle de la circulation aérienne de l’OTAN assurant le contrôle en route, au-dessus de l’espace aérien de la Bosnie.

En 2003, le Col Roberts est affecté à l’École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes à Cornwall, en Ontario, d’abord à titre d’instructeur puis, après avoir obtenu sa promotion au grade de major, comme commandant adjoint. En 2006, il vit sa première expérience au sein du Quartier général de la Défense nationale à Ottawa, en Ontario, en tant que gestionnaires des carrières des contrôleurs – Aérospatiale (C Aéro).

En 2008, il est sélectionné en vue de fréquenter le Collège d’état-major et de commandement des Forces canadiennes à Toronto, en Ontario, où il obtient une maîtrise en études de la défense. Après la collation des grades en 2009, il passe du côté de la défense aérienne du groupe professionnel des C Aéro lorsqu’il est affecté au Secteur de la défense aérospatiale du Canada (SDAC) à North Bay, en Ontario, à titre de commandant d’équipe de mission au sein du 21e Escadron de contrôle et d’alerte (Aérospatiale). 

Au cours des années suivantes, le Col Roberts a le privilège d’occuper plusieurs postes de commandement, tels que commandant (Cmdt) du 51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale) du SDAC, chef de direction au sein de l’État-major du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada à Ottawa, et Cmdt du Détachement canadien du Secteur ouest de défense aérienne. Au cours de cette dernière affectation, en octobre 2014, il est choisi pour commander la Force aérienne opérationnelle durant l’Exercice VIGILANT SHIELD 15 du NORAD à Goose Bay, au Canada, où il dirige une force expéditionnaire binationale composée de 500 personnes et de plus de 30 aéronefs. En 2015, il intègre le domaine spatial en tant que chef de section responsable des projets de renseignement, de surveillance et de reconnaissance, au sein de la Division – Espace, sous l’autorité du chef d’état-major de la Force aérienne, à Ottawa. 

Le 13 juillet 2017, le Col Roberts retourne à North Bay pour y prendre le commandement de la 22e Escadre/Base des Forces canadiennes North Bay et du Secteur de la défense aérienne du Canada.