L'adjudant-chef de la 2e Escadre

L'adjudant-chef Martin Rousseau, CD

Chief Warrant Officer Martin Rousseau, CD

Né le 1er juin 1971 dans une famille de quatre de Montréal (Québec), Martin est l’ainé de deux garçons. Sa mère partageait alors son temps entre l’industrie culinaire et l’éducation de deux jeunes hommes énergiques tandis que son père complétait une longue carrière d’Officier de police.   

Martin fut impliqué dès son jeune âge auprès des Scouts, s’adonna au hockey et au baseball et eut également l’opportunité de passer trois ans auprès des cadets de la marine. La richesse de l’expérience le conduisit à s’enrôler au sein de la première réserve des Forces armées canadiennes à l’âge de 15 ans en tant que fantassin. C’est en 1989 qu’il transféra pompier (00149, anciennement 651) au sein de la force régulière.

L'adjudant-chef (Adjuc) Rousseau servit depuis au sein des trois éléments dans des endroits et fonctions diverses incluant: la Base des Forces canadiennes (BFC) Valcartier, la BFC Summerside, la 3e Escadre Bagotville (à deux reprises), le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Montréal, la Section de l’augmentation de la Flotte atlantique (Pompier sénior) et la 14e Escadre Greenwood. Il fut également Instructeur sénior de la section des incendies de l’École du contrôle des avaries de l’Atlantique, Coordonnateur aux opérations domestiques et expéditionnaires auprès du Directeur du service des incendies des Forces armées canadiennes (FAC), Chef pompier à la BFC Shearwater, Aviseur sénior du service incendie ainsi qu’Adjuc du Directeur du service des incendies des FAC et plus récemment Commandant de l’École de l’Aviation royale canadienne à la 16e Escadre Borden.

Il eut l’opportunité de participer à plusieurs opérations dont : soutien à l’Élément de soutien de mission (ESM) de la 3e Escadre à Buffalo (N.Y, Ē.-U.), la Flotte de l’OTAN STANFORLANT (alors qu’en service sur le NCSM Montréal), diverses missions navales, Op ATHENA (Afghanistan) en tant que Commissaire aux incendies du contingent canadien, en plus des tâches opérationnelles de support aux Émirats Arabes Unis, Afghanistan, Allemagne, Koweït et Israël.

Il fut activement impliqué auprès de l’association du Génie militaire canadien ainsi qu’à la Fondation canadienne des pompiers morts en service (pour laquelle il est toujours un membre associé ainsi qu’ambassadeur).

C’est à la suite d’une carrière constellée de positions gratifiantes au sein du service des incendies des Forces armées canadiennes, du Génie militaire canadien ainsi que des trois éléments constituant les Forces armées canadiennes que l’Adjuc Rousseau fut appointé Adjudant-Chef de la 2e Escadre Bagotville (Québec), position qu’il occupe actuellement.