École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes (EOCAFC) (à Cornwall (Ont.))

L'École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes (EOCAFC) est l'unique unité de la 16e Escadre qui n'est pas physiquement située à la base des Forces canadiennes Borden. Elle se trouve à quelque 500 km de cette ville, à l'École de formation Nav Canada de Cornwall, en Ontario.

Le rôle de l'EOCAFC est de donner l'instruction militaire en matière de contrôle aérospatial. Une gamme de cours élémentaires et spécialisés ainsi qu'une instruction de conversion sont offerts aux officiers de contrôle aérospatial et aux opérateurs de contrôle aérospatial. Les militaires sont formés pour devenir des contrôleurs/opérateurs de la circulation aérienne ou des contrôleurs/opérateurs des armes aériennes.

Parmi les divers sujets du plan de cours, on compte les systèmes d'armes aéroportées; les systèmes et les radars de contrôle au sol; la météorologie; la radiotéléphonie et les procédures radio; les règlements de l'air et les ordonnances de navigation; les caractéristiques de rendement des aéronefs; les directives de commandement et de contrôle régissant le contrôle de l'intercepteur; les états d'alerte.

Les diplômés de l'École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes, une fois agréés dans leurs unités respectives, sont prêts à entamer leur première tâche en tant que contrôleurs/opérateurs aérospatiaux, soit de contrôler un aéronef armé.

Insigne de l'EOCAFC

La devise de l'École, « Excellentia Super Omnia », c'est-à-dire « l'excellence avant tout » figure sur l'insigne de l'EOCAFC.

Emplacement

L'EOCAFC est située au même endroit que la NAV Canada Training Institute (NCTI) le long du fleuve Saint‑Laurent, à Cornwall, en Ontario, à environ une heure d'Ottawa et de Montréal. Voir carte

Installations

Nav Canada est l'un des complexe d'instruction les plus autosuffisants du Canada. Pour les études, il y a des salles de classe et des simulateurs d'opérations de contrôle aérospatial parmi les plus modernes au pays. Le côté résidentiel comprend plus de 600 chambres, un gymnase, un terrain de tennis et une piscine..

Histoire

De 1957 à 1966, les contrôleurs aériens se rendaient à la Base de l'ARC du Camp Borden pour recevoir leur instruction à l'École de conduite du vol.

À la suite de la fusion (1966), la BFC Borden a obtenu l'Escadre d'instruction aérienne, puis la Compagnie de contrôle de la circulation aérienne de l'École du génie aérospatial et du matériel des Forces canadiennes (EGAMFC) de 1968 à 1979.

Le 23 mars 1979 a marqué le début d'une nouvelle ère pour l'instruction des contrôleurs et la fin de celle à Borden. Après la décision du gouvernement de partager les installations de contrôle de la circulation aérienne entre Transports Canada et le MDN, la compagnie d'instruction en contrôle de la circulation aérienne de l'EGAMFC s'est installée à l'Institut de formation de Transports Canada (IFTC), à Cornwall, en Ontario. Les participants de la première classe d'officiers ont reçu leur diplôme en novembre 1979.

Au début, l'École était une unité de la BFC Kingston. Plus tard, elle a été transférée à la BFC Ottawa, puis à la 7e Escadre avant de revenir à l'USFC (Ottawa). Après la formation de la 16e Escadre Borden en octobre 1994, l'École de contrôle de la circulation aérienne est devenue une unité de la 16e Escadre.

Une autre étape importante a été franchie en 1996 lorsque l'École de contrôle de la circulation aérienne et des armes aériennes et l'École des contremesures se sont fusionnées, unifiant ainsi l'instruction des contrôleurs en établissant la nouvelle École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes à Cornwall.

Le projet de loi C-20 est également entré en vigueur en 1996, ce qui a privatisé Transports Canada presque complètement. La nouvelle entreprise, Nav Canada, est donc devenue propriétaire de l'Institut de formation. Ce changement n'a aucunement influé sur l'instruction militaire.

Le 9 janvier 2008, l'EOCAFC est devenue officiellement une composante de la 22e Escadre/Base des Forces canadiennes North Bay, quoique cette union devait être de courte durée.  Après la mise sur pied de la 2e Division aérienne du Canada l'année suivante, l'EOCAFC s'est retrouvée à nouveau sous le contrôle de la 16e Escadre Borden à compter du 10 décembre 2009.

Nos coordonnées

École des opérations de contrôle aérospatial des Forces canadiennes
NAV Canada Training Institute
1950, chemin Montréal
Cornwall (Ontario) K6H 6L2